Si vous voulez perdre le gras du ventre, c’est sans doute pour pouvoir montrer les abdos ou avoir une taille plus fine et plus gainée.

Pour ce faire, vous pouvez jouer sur 2 aspects. L’aspect musculaire et l’aspect alimentaire.

Commençons par ce qui est facile, à savoir l’aspect musculaire.

Tout le monde a des abdos. Même si vous n’avez jamais fait d’abdos, vous en avez. Même si vous ne les avez jamais vu, vous en avez. Le muscle est là. Mais, il est peu développé et il est probablement caché par une couche de gras.

Pour qu’ils soient plus facilement visibles, on peut soit diminuer la couche de gras, soit augmenter la taille du muscle des abdos (le grand droit), soit faire les deux.

Pour augmenter la taille du muscle, on va devoir faire des exercices. Un muscle ne grossit que si on le force à grossir. Pour ça, il vous suffit de faire 1 à 2 exercices tous les 2 jours, allant de 12 à 20 répétitions. Les meilleurs exercices seront les relevés de jambes (pendu(e) ou sur une chaise romaine) et du gainage (en planche au sol – attention à bien le faire).

Il vous faut surtout augmenter la dose dès que vous en êtes capable. Quand vous parvenez à faire des séries de 10 ou 12 répétitions, visez les 13 ou 14 répétitions par série. Et continuez à progresser, idéalement à chaque séance ou chaque semaine. La progression des exercices est le facteur le plus important pour prendre du muscle donc continuez à pousser pour augmenter le nombre de répétitions que vous faites.

Mais de nouveau, ça, c’est juste pour construire ce muscle, le développer. Pour le dévoiler, il va nous falloir bosser un peu plus. Abordons l’aspect nutrition, car c’est lui qui vous apportera les plus gros résultats (mais que vous demandera aussi plus d’efforts).

La première chose à bien comprendre, c’est que votre corps perd du gras quand vous êtes dans un déficit calorique. Et c’est la condition sine qua non pour perdre du gras. Sans déficit calorique, on ne perd pas de gras. C’est juste impossible. Un déficit calorique, c’est simplement un moment (une heure, une journée, une semaine, etc) où votre corps n’a pas assez de carburant pour réaliser l’activité demandée, ce qui le force à aller chercher dans ses réserves pour pouvoir continuer.

Un déficit calorique est donc rapidement créé. Et rapidement compensé. Votre corps étant bien fait, une machine d’évolution et d’adaptation, après un déficit calorique votre cerveau vous poussera à manger plus pour compenser l’énergie que vous avez été prendre dans vos réserves.

C’est pour cela que nous avons tendance à rester au même niveau de gras. Nous allons naturellement compensé ce déficit calorique. Par exemple, il est probable que chaque nuit vous soyez en déficit calorique. Et la journée, vous allez compenser celui-ci.

Bref, tout ça pour dire que peu importe la diète que vous allez entreprendre, pour maigrir et perdre le gras devant les abdos, il faudra que cette diète vous mette dans un déficit calorique.

Et durant cette diète, votre corps va maigrir, mais il ne va pas maigrir de façon uniforme. Vous pourriez d’abord voir vos épaules qui perdent du gras, puis vos bras, puis le haut de la poitrine, etc. Chez les hommes, le gras du ventre sera dans les dernières zones à se vider. Chez les femmes, le ventre se vide en général plus rapidement (les hanches étant la zone à problème pour les femmes).

Donc, soyez patient(e). Votre corps s’attaquera au gras du ventre, mais il le fera quand il le décidera. Et à part continuer à travailler vos abdominaux et garder le déficit calorique, il n’y a pas grand chose que vous puissiez faire pour le forcer à perdre le gras du ventre. Il va vous falloir attendre qu’il ait vidé les zones qu’il veut vider.

Dur, je sais, mais c’est la réalité. Certain(e)s vous diront que “non, faites ça, faites-ci et mangez ça – et n’oubliez pas d’acheter mon supplément” et vous maigrirez dans la zone que vous voulez. Mais c’est un peu comme dire “La terre est plate et le ciel va nous tomber sur la tête donc acheter mon casque”. Vous voyez ce que je veux dire ?

Ce sont des angles marketings et de vente sans valeur réelle.

Je sais que ce n’est pas ce qu’on veut entendre, mais la vie est faite comme ça. Il faut juste s’y adapter et continuer à avancer.

Et juste une rapide recommandation pour vous, durant cette diète. Après quelques semaines, votre corps commencera à s’y adapter et vous verrez la balance qui arrête de descendre, et votre reflet ne perdra plus tellement de gras. A ce stade, ajoutez un peu de cardio. Pas des tonnes, juste suffisamment pour relancer la fonte graisseuse.

Vous voyez, votre corps étant une machine de survie, il parviendra à s’adapter à votre déficit calorique. Et donc, vous ne perdrez plus de gras. En ajoutant du sport, vous allez le forcer à continuer de bouger, ce qui va l’obliger à dépenser de l’énergie et donc du gras.

Le sport en soi n’a rien de magique, ce n’est pas lui qui fait maigrir. C’est le fait que avez dépensé plus d’énergie que vous n’en avez consommé (en mangeant).

Kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *