Si vous avez déjà fait un régime, vous avez surement déjà lutté avec le manque de motivation. Même moi, qui suis coach fitness, je lutte avec la motivation de temps en temps. Le problème avec ça, c’est que si cette baisse de motivation dure trop longtemps, elle peut vous faire rater votre diète. Et de nouveau, le problème avec le fait de rater votre diète, c’est que vous venez de passer plusieurs semaines à essayer de maigrir, et donc d’apprendre à votre corps à résister au régime.

Et c’est comme ça qu’on créé un métabolisme pourri. Si vous avez déjà fait plusieurs régimes, vous savez de quoi je parle.

Donc, vous avez plutôt intérêt à viser juste et à faire le moins de diète possible. Car chaque nouvelle diète sera plus dure que la précédente si vous ne réussissez pas.

Et pour ça, garder et développer votre motivation sera capital. Voici 3 astuces qui vous permettront de décupler votre motivation, votre hargne et votre soif de réussite !

1. N’oubliez jamais pourquoi vous faites ce que vous faites. La 1ère cause de baisse de motivation, c’est juste que petit à petit, la raison pour laquelle vous avez lancé la diète s’estompe. Vous n’êtes plus certain(e) de vraiment vouloir ça, ou bien cette motivation de base se transforme en autre chose, ou vous oubliez juste pourquoi vous faites la diète. Nous sommes des machines à objectifs. Si nous n’avons pas d’objectif, nous allons juste tourner en rond. Donc, si vous n’avez plus d’objectifs concrets et réels pour votre fitness, vous allez avoir tendance à arrêter de faire ce que vous faites. Notre corps ne va pas dépenser de l’énergie et de la volonté s’il n’y a pas de raison.

La solution ?

Ecrivez vos objectifs fitness tous les matins et tous les soirs. Imaginez-vous les ayant déjà atteints. Gardez les frais dans votre tête, et votre tête gardera la motivation chaude !

2. Gardez votre mental “propre”. Primordial pour votre succès sur le long terme. Le nombre de mes clients et clientes qui ont ce problème est juste phénoménale. Vous l’avez très probablement aussi. Moi-même, je l’ai encore. Pour un corps sain, il faut faire quoi ? Manger sain, pas vrai ? Donc, pour un mental sain, il faut faire quoi ? Il faut penser sainement 😉

Qu’est-ce que ça veut dire en pratique ?

Ca veut dire que, dans votre tête, le dialogue que vous avez avec vous-même, il faut qu’il reste respectueux et productif. La meilleure façon de savoir ce qui est bien et ce qui ne l’est pas, c’est juste de voir comment chaque pensée affecte votre humeur. Si vous avez une pensée, et vous vous sentez mal, il est probable que cette pensée n’est pas respectueuse ou productive.

Par exemple, vous vous asseyez à table, et vous êtes pris(e) par la faim. Ensuite, vous vous dites “Je ne réussirai jamais, j’ai trop faim, je vais craquer”. Ensuite, vous vous sentez immédiatement mal. Parce que vous voulez réussir, vous ne voulez pas craquer.

Une autre façon de détecter la qualité de vos pensées est juste de prétendre que la voix dans votre tête est quelqu’un d’autre. Que cette personne est à côté de vous et qu’elle vous dit ça.

Vous imaginez ?

Vous êtes assis(e) à table, vous dites que vous avez très faim et la personne à côté de vous vous dit “Tu ne réussiras pas, tu as trop faim, tu vas craquer”. Vous imaginez que quelqu’un vous dise ça ?

Mais il mériterait une baffe !!!

Donc, pourquoi vous vous le dites à vous-même ?

Avoir un mental propre est primordial pour conserver la motivation. Parce qu’à chaque fois que vous allez avoir une pensée non-productive, c’est comme si vous mettiez un frein à votre motivation.
Comment voulez-vous avoir une voiture qui avance bien quand toutes les 5 secondes, vous appuyez sur les freins ?

La solution ici n’est pas simple. Il s’agit de réaliser une transformation physique ET une transformation mentale. Et elle sont aussi dures l’une que l’autre.

Pour réussir cette transformation mentale, qui vous permettra de réussir votre transformation physique, il vous faut observer votre dialogue interne, la petite voix dans votre tête. Et dès qu’elle dit quelque chose qui ne vous plait pas, ou qui est irrespectueux, il vous FAUT l’ignorer sur le champ, rompre la discussion et faire autre chose OU engager une discussion avec elle (mais en gardant un détachement).

N’oubliez jamais, votre dialogue interne est la représentation de ce qu’une partie de vous pense. Ce n’est pas pour ça que c’est la vérité absolue. La pire chose est d’être convaincu que la voix a raison. Si vous pensez qu’elle a raison quand elle vous manque de respect, vous avez déjà perdu.

3. Gérez vos attentes. Ce qui est difficile quand on ne connait pas le domaine. En fitness, si vous perdez 1cm de tour de taille par semaine, c’est que vous faites les bonnes choses. Si vous perdez plus que ça, il est possible que vous alliez trop vite. Ou bien, vous avez de la chance et votre corps répond juste très positivement à vos efforts de perte de poids !

Le truc, c’est qu’à partir du moment où de semaine en semaine, vous avancez vers vos objectifs, ce sont de bonnes semaines. Si vous n’avancez et faites du surplace, c’est juste une semaine de passée. Pas génial mais on peut faire avec. Et si vous reculez, il faut se reprendre en main.

Au plus vos attentes sont hautes, au plus vous êtes impatient(e), au moins vous aurez des chances de réussir.

Les gens qui réussissent, ce sont les gens qui avancent vers leurs objectifs de façon stable et déterminée. S’ils font un écart, s’ils ratent une journée ou même une semaine, ils reprennent le bon chemin et ils continuent d’avancer.

Kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *