Pour maigrir, vous pourriez être tenté(e) de massivement réduire votre apport en calories.

Vous pourriez décider de manger moins, voire beaucoup moins.

Et ce n’est pas un problème, c’est nécessaire pour maigrir de manger moins, le seul problème est quand vous commencez à littéralement vous affamer. Et vous pourriez ne pas vous en rendre compte, si vous faites une diète standard et que vous avez un mental solide. Un peu comme, quand vous mettez une grenouille dans de l’eau tiède et que vous augmentez la température jusqu’à l’ébouillantée, sans qu’elle ne s’en rendre compte.

Donc, quels sont les dangers de manger trop peu de calories ?

À partir du moment où vous ne perdez pas 50kg en moins de 50 jours, vous n’allez probablement pas subir de dégâts cardiaques. Donc ça, c’est une bonne nouvelle. Par contre, vous pourriez subir des chutes de glycémies, des syncopes, des carences en vitamines (ce qui mènera à des blessures ou au développement de maladies suite à un système immunitaire plus faible), une fonte musculaire voire osseuse, une fatigue extrême, une incapacité à réfléchir ou à vous concentrer, des insomnies, etc.

Bref, manger trop peu de calories, c’est pas génial pour votre santé et pour votre qualité de vie.

Et au final, tout ce qui monte devant descendre, il est fort probable que si vous vous infligez ce traitement, vous compensiez par la suite en mangeant beaucoup, beaucoup plus (ce qu’on appelle les régimes Yoyo).

Maintenant, comment savoir si vous mangez trop peu ?

Si vous avez des symptômes liés à un apport trop faible en calories, comme par exemple les chutes de glycémies ou une fatigue extrême, il est probable que vous mangiez trop peu.

Si vous n’avez aucun de ces symptômes malgré un régime agressif, soit vous n’avez pas encore été suffisamment longtemps avec peu de calories pour que le corps vous le fasse ressentir, soit votre mental passe au-dessus de la douleur.

En général, quand les gens commencent à manger moins que 20x leur poids, ça commence à m’inquiéter. Et quand ils mangent moins de 15x leur poids, je ne les laisse jamais rester avec si peu de calories pendant plus de quelques jours.

De toute façon, quand vous mangez peu, et que vous faites une diète agressive, il y a 2 choses à vérifier.

1. Votre apport en protéine

Pour plein de raisons, mais principalement pour conserver votre masse musculaire. Les protéines vous aideront aussi à ne pas souffrir de la faim. Vu qu’elles requierent plus de temps et d’énergie pour être digérée, elles resteront plus longtemps dans votre estomac. Ce qui est une très bonne chose si vous faites une diète agressive !

Je vise à avoir au moins 1.5gr de protéine par kilo de poids de corps pour tout le monde. Ca ne pose pas de problème, à partir du moment où vos deux reins fonctionnent normalement.

2. Votre apport en lipides

Chaque cellule de notre corps a une barrière en graisse. En gros, chaque cellule a une structure qui empêche les choses de l’extérieur d’entrer à l’intérieur. En plus de ça, la majorité des hormones (comme la testostérone) ont besoin de lipides pour fonctionner normalement. Donc dans toute diète, agressive ou pas, je vise à toujours avoir un minimum de 40gr de lipides. Je n’irai juste pas en-dessous de ça. Si la personne veut maigrir plus vite, on lui ajoutera juste du cardio.

Vous pourriez penser à ne pas descendre trop bas vos calories mais à augmenter le cardio.

C’est la même chose.

Ce qui compte, ce n’est pas la quantité de calories que vous mangez, mais la différence entre ce que vous mangez et ce dont votre corps a besoin.

Donc, si on prend des clones qui ont un métabolisme de 2.500 calories, le clone 1 qui mange 1.500 calories sans sport et le clone 2 qui mange 2.500 calories avec 1.000 calories dépensées en sport, c’est la même chose ! Ils sont tous les 2 en déficit de 1.000 calories, ils perdront la même quantité de gras.

Evidemment, le clone 1 a plus de chances d’avoir des carences micronutriments. Et le clone 2 a plus de chances de se blesser à cause de la quantité de sport.

L’idéal est donc de trouver le juste milieu entre la quantité de sport que vous faites et la quantité de calories que vous mangez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *