Perdre 10 Kilos

    Vous avez déjà fait un régime ? Du style agressif ?

    Le style où la vie tourne autour de la bouffe, mais dans le mauvais sens. La vie tourne autour du fait que vous mangez rien et crevez la dalle en permanence ?

    Ca vous est déjà arrivé
    ?

    Perso, pendant des années 8) Appelez moi le roi de la diète chronique ! Enfin, j’ai abdiqué il y a quelques années, mais les régimes hardcore-yoyo, c’était mon truc.

    Au final, je me suis retrouvé avec un niveau de maintien de 1.500 calories. Si vous ne voyez pas à quoi ça ressemble, c’est assez simple, vous mettez un peu de viande et de poisson avec quelques oeufs, plein de légumes (sinon vous crevez la dalle), un ou deux fruits et 2-3 tranches de pain. Ah zut, vous pouvez aussi ajouter une demi-barre de chocolat noir. Yey ! Et sur votre journée.

    C’était la MISERE.

    Et cette misère a eu un impact (très négatif) sur mon métabolisme, c’est-à-dire la quantité de calories que mon corps brule par jour.

    Votre diète va diminuer votre métabolisme, vous allez bruler moins de calories. C’est pour ça qu’à un moment votre perte de poids s’arrête. C’est aussi pour ça que vous reprenez pleiiiiiiiiiiin de poids une fois que vous arrêtez la diète.

    Vous voulez plus d’infos ? Parfait, j’ai la vidéo qu’il vous faut. Il suffit de cliquer sur la vidéo ci-dessous pour plonger dans la matrix !

    Toute cette histoire de métabolisme devient de plus en plus connue, et c’est top. Parce que c’est le facteur numéro 1 pour la réussite et surtout le maintien d’une transformation physique.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    J’ai une simple règle pour savoir si quelqu’un a un métabolisme trop bas :

    – Pour une femme : Multiplier le poids par 25
    – Pour un homme : Multiplier le poids par 30

    Si le résultat que j’obtiens est supérieur au niveau de maintien actuel, je sais qu’il nous faudra d’abord bosser sur la remontée du métabolisme.

    Ca part du principe que la personne connait déjà son métabolisme de base (ou la dépense calorique journalère pour maintenir son poids) ou que je l’ai calculée.

    Si vous ne connaissez pas votre métabolisme de base/maintien, commencez par là.

    Sans cette donnée, tout le reste sera inutile.

    Et je sais que ce n’est pas évident. Vous pouvez aller chercher un calculateur en ligne, mais il est probable que si vous avez déjà fait quelques diètes par le passé, sans avoir pris le temps de réparer les dégâts causés lors de la diète, votre métabolisme ne correspondera pas aux données indiquées par le calculateur.

    Ce que vous pouvez faire par contre, pour déterminer votre métabolisme, est d’utiliser le résultat de ce calculateur en ligne, et d’essayer d’atteindre le total calorique qu’il vous indique, chaque jour.

    En parallèle à cela, pesez-vous tous les jours et observez le comportement de votre poids par rapport à cet apport calorique.

    Une fois que vous aurez trouvé votre métabolisme, à ce moment-là, le jeu commence.

    Evitez de vous lancer dans une diète, ou dans une remontée métabolique sans savoir à quel niveau se situe votre métabolisme !

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Si vous avez besoin de mon aide pour calculer votre métabolisme, et vous lancer dans votre transformation physique, envoyez-moi un mail à kevin@sculptetoncorps.com. Attention, je ne pourrai aider que les personnes qui sont prêtes à peser et mesurer les aliments mangés.

    Vous avez déjà vu un acteur/actrice qui avait un physique impeccable pendant un film, puis dans son film suivant avait complètement changé ?

    Ou après son film, cette personne avait repris pas mal de poids ?

    Ou elle avait perdu pas mal de poids avant ?

    Dans la vidéo ci-dessus, nous allons parler de 5 transformations physiques de super-star (que vous connaissez certainement). Je vous apporterai aussi ma propre opinion quant à leur transformation, à savoir si ces transformations sont possibles sans drogues, ou maintenables, ou réalistes, etc.

    Cliquez sur la vidéo ci-dessous pour découvrir ces 5 transformations physiques (indice : on parle de chauve-souris ;)).

    Ces acteurs ont tous une motivation différente de celle que vous et moi pourrions avoir.

    Si je vous disais :

    “Il faut que tu perdes 20kg, donc que tu transformes ton corps, pour obtenir un rôle dans un film qui sera visionné par, littéralement des dizaines de millions de personnes à travers la planète et pour avoir une paie qui te permettra de ne plus avoir à travailler un seul de jour de ta vie.”

    Je sais pas vous, mais je serais très motivé.

    Et si l’entraineur me glissait un peu de choses illégales dans mes shakers pour booster mes résultats, je pense que je laisserais passer (dans le sens où si je dois utiliser des trucs légers pendant 6 mois, pour être libre le restant de mes jours… Yep, je pense que je laisserai passer pendant ces 6 mois).

    Bref, leurs transformations physiques ne sont quasi jamais “raisonnables”. Mais pas toujours, parfois, ils arrivent à tenir cette nouvelle forme (comme Hugh Jackman ou Chris Pratt). Et je doute qu’ils continuent/utilisent des drogues sur ces périodes de temps.

    Tout cela pour dire qu’ils sont aussi humains et n’utilisent pas des drogues en permanence pour maintenir leur transformation physique.

    Donc, il doit y avoir un fond de vérité.

    Et si eux peuvent le faire, vous pouvez aussi. La seule différence pourrait être l’ampleur de la motivation.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Pour certains d’entre nous, transformer notre physique est plus une question d’échapper à de mauvaises sensations (regard social ou mauvaise santé) plutôt que de vouloir obtenir quelque chose de nouveau, d’inédit et d’unique.

    On pourrait penser que les mauvaises sensations seraient les plus efficaces en termes de résultats. Mais pas du tout.

    Vous savez probablement que je coache et suis l’évolution de pas mal de personnes (je promets d’en parler plus à l’avenir, je n’aime pas demandr aux personnes si je peux partager leur parcours – je n’aimerais pas qu’on me le demande, d’où ma gêne, mais je me rends compte que c’est nécessaire pour apporter des preuves, à part moi, par rapport à tout ce que je raconte).

    Quand quelqu’un me contacte pour un suivi (et vous pouvez le faire aussi à kevin@sculptetoncorps.com), et que le suivi est une nécessité pour cette personne, dans le sens où, d’un point de vue santé, il faut que cette personne prenne en main son métabolisme et poids, dans la grande majorité des cas cette personne ne se lancera pas dans un suivi.

    Parce que la motivation derrière cela est celle-ci :

    “Il faut que je perde du poids, sinon, ma santé va en souffrir donc je vais prendre la situation en charge”.

    Mais, inconsciemment, la pensée est celle-ci :

    “Il faut que je perde du poids… Mais comment je vais faire ? J’ai jamais réussi jusqu’à présent… Je suppose que ce n’est pas possible pour moi… Je suppose que je n’y arriverai jamais, je resterai comme je suis à vie… J’ai vraiment envie de manger quelque chose maintenant”

    Je ne me moque pas du tout, si vous avez cette impression. C’est en fait quelque chose qui me fait personnellement mal. Parce que j’ai envie d’aider (probablement trop^^). Ca me fait mal parce que je sais pouvoir aider et j’ai juste besoin que la personne me fasse confiance et me laisse la guider vers la victoire. Même si ça prend du temps.

    D’un autre côté, je comprend très bien aussi. J’avais exactement la même chose. Par rapport au fitness, par rapport à mon job, par rapport à ma vie en général. Par rapport aux choses que je voulais vraiment.

    Au fond, je me pensais incapable de les obtenir. Et le fait que je voulais absolument y arriver me mettant dans une position de détresse extrême que je gérais avec la bouffe. Seul problème, il faut que je gère la bouffe pour obtenir ce que je veux vraiment. Et c’est le cas pour beaucoup de monde.

    Ils veulent transformer leur physique et perdre du poids, mais ils s’en sentent incapables, mais ils le veulent vraiment, ça les met en détresse, et ils compensent cette émotion de détress avec la bouffe. Ce qui leur fait prendre du poids et renforce leurs croyances…

    Bref, c’est le cercle vicieux de l’enfer. Ce cercle de m*rde m’a empêché d’atteindre mes objectifs physiques, personnels et professionnels pendant des années.

    Et il est encore là. Le truc est qu’il ne partira jamais vraiment. Il va s’estomper, mais son empreinte sera toujours là. Ce n’est pas important qu’il soit toujours présent. Ce qui compte est que je sois conscient qu’il est là.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    C’est là qu’est toute la différence pour une transformation physique. La conscience de ses propres croyances et insécurités. Et c’est pas toujours beau^^.

    Si vous avez besoin d’aide ou d’un guide pour votre propre transformation physique, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à kevin@sculptetoncorps.com.

    Attention : je ne peux travailler qu’avec les personnes qui sont prêtes à suivre leur apport calorique.

    Métabolisme, métabolisme, métabolisme.

    C’est un beau mot, mais ça veut dire quoi ?

    En résumé, ça représente la quantité de calories que votre corps dépense par jour.

    Donc, quand je dis, un métabolisme de 2.500 calories, ça veut dire que le corps de la personne brûle 2.500 calories chaque jour pour fonctionner normalement, dans son train de vie normal et ce, sans prendre de poids et sans perdre de poids. En gros, 2.500 calories pour vivre, sans aucune transformation physique (+- de gras ou de muscles ou quoi que ce soit).

    Dans le monde francophone, pour l’instant, on parle peu de métabolisme (vous inquiétez pas, ça va devenir TRES populaire dans quelques années). On en parle peu parce que c’est un concept qu’on ne connait pas et qui va à l’opposée de tout ce que nous avons appris en grandissant.

    Manger comme un roi au matin et comme un pauvre au soir ?

    Nope, pas ça qui vous fera perdre du poids.

    Manger super sain ?

    Nope, pas ça qui vous fera perdre du poids.

    Faire beaucoup de sport ?

    Nope, pas ça qui vous fera perdre du poids.

    Manger très peu d’aliments ?

    Nope, pas ça qui vous fera perdre du poids.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Si je viens devant vous et que je vous donne un hamburger. Disons que vous le prenez et le mangez. 99% d’entre nous seront :

    “Je vais devenir gras en mangeant ce truc”.

    Alors que non. Si vous respectez vos calories et macronutriments, si vous respectez votre métabolisme (dans le sens où vous ne mangez pas plus que la quantité de calories dont il a besoin par jour), vous ne prendrez pas de gras.

    Ca vous a l’air très contradictoire ?

    Je sais, j’avais ça aussi (je l’ai toujours un peu – d’où le plaisir que j’ai à me filmer manger des hamburgers !)

    Comprenez-vous pourquoi votre métabolisme a plutôt intéret à être élevé ?

    Au plus il sera haut, au plus vous pourrez manger !!

    Au plus votre métabolisme poussera des calories, au plus vous pourrez lui donner des calories.

    Plutôt cool^^.

    C’est là que vous allez me demander comment faire pour avoir un bon métabolisme ?

    Dans la vidéo ci-dessous, on discute de 3 astuces pour le booster et surtout, du principe de base pour l’augmenter ! Enjoy

    Si vous avez besoin d’aide pour remonter vos calories, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à kevin@sculptetoncorps.com !

    Je sais pas vous, mais je suis plutôt content.

    Ce phénomène de métabolisme commence à se propager. Quand j’en parlais sur la chaine youtube il y a un peu plus d’un an, je me faisais pas mal agresser. Mais maintenant, les gens commencent à comprendre que le plus important pour perdre du gras (et pas simplement du poids) est la quantité mangée et pas spécialement l’aliment mangé.

    Evidemment, si vous mangez des pizzas et mcdos tous les jours, même en étant en déficit calorique, votre santé en souffrira. On est, bien sur, d’accord là-dessus.

    Par contre, si vous faisiez un déficit calorique avec des pizzas et mcdos tous les jours, tout en faisant attention à votre apport en protéines, là, vous perderiez du poids et du gras. Et si vous êtes en grand surpoids, votre santé en bénéficierait !

    Et souvent, on a du mal à accepter ça. Parce que hey, sinon ce serait trop simple pas vrai ?

    La chose qu’on ne prend jamais en compte quand on pense à toutes ces pizzas et mcdos, est notre métabolisme. Ok, vous pouvez manger des pizzas et de la glace, mais vous n’allez pas pouvoir en manger tellement. Ces choses sont très caloriques. Et si vous avez un métabolisme sous-optimal, les quantités que vous pourrez manger seront encore plus restreintes.

    Je mets n’importe qui au défi de maigrir avec juste des pizzas, poulet (pour les protéines) et mcdos. Voir glace et chocolat.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Cette personne aura faim en permanence… Ce n’est pas qu’elle serait frustrée par la diète, juste qu’elle ne mange pas des quantités d’aliments suffisantes pour apaiser sa faim.

    Et c’est là que l’apparition des légumes arrive.

    Quand je dis aux gens “mangez tout ce que vous voulez en respectant les macros”. Au début, c’est la gloire, mcdos, pizza, glace, resto, etc. Par la suite, ils ont faim donc commencent à manger des aliments moins denses caloriquement (fruits, riz, patates, etc.). Et enfin, ils arriveront aux légumes.

    Pouvez-vous voir le bénéfice de cette situation ?

    Ils ne mangent plus des légumes parce qu’on le leur a appris il y a plusieurs dizaines d’années, mais parce qu’ils veulent en manger.

    Quand manger sain devient un choix, en général, manger sain devient facile.

    Quand manger ce qu’on veut devient possible, on a tendance à faire les bons choix alimentaires.

    Nous ne fonctionnons pas tous comme cela, certains d’entre nous ont plus de soucis par rapport à la nourriture (dont moi), mais la grande majorité des mes clients parviennent à ce résultat final (et je dois dire que je suis très fier d’avoir pu contribuer à leur progression).

    Bref, tout ça pour dire que manger tout ce qu’on veut, c’est une très bonne chose. Et maintenant que vous savez que je lutte avec quelques addictions alimentaires, laissez-moi vous expliquer la phase suivante.

    Pourquoi Votre Métabolisme Vous Empêche De Perdre Du Poids

    Maintenant que vous pouvez manger tout ce que vous voulez, vous avez envie d’une part de pizza ?

    Moi, oui. Actuellement, je suis assis à une brasserie, et j’arrive à percevoir une odeur de pizza (ou je l’imagine), je n’en vois pas, mais je sens les calories à proximité.

    Cette part de pizza, je la ferais rentrer sans soucis dans mes objectifs en calories et macronutriments journaliers (en avez-vous des objectifs ?). Mais pourriez-vous ?

    Si vous ne connaissez pas la réponse, voici les différentes possibilités :

    1. Vous ne connaissez pas votre métabolisme/dépense calorique journalière.
    2. Vous ne connaissez pas les macros/calories de cette part de pizza.
    3. Vous ne savez pas où vous en êtes dans votre journée avec vos calories et macronutriments.

    Je n’irai pas dans le détails aujourd’hui. Si vous voulez toutes les informations et découvrir vos propres objectifs en macros et calories journaliers, je vous renvoie vers mon ebook. Il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous pour aller y jeter un oeil :
    http://sculptetoncorps.teachable.com/p/sculpte-ton-corps/

    Je peux me permettre de manger 3.200-3.300 calories par jour, sans prendre de poids ou en perdre. Mon activité physique actuelle consiste en 4 séances d’entrainement de 1h30 à la salle et c’est tout. Mon job est plutôt sédentaire (je travaille en ligne à 90%).

    Il y a 3 ans, si je mangeais plus de 1.800-2.000 calories/j, j’empilais les kilos de gras. Qu’est ce qui a changé ?

    C’est assez simple, j’ai bossé sur mon métabolisme.

    Il est possible pour tout le monde de remonter son métabolisme et de pouvoir manger plus de calories SANS prendre de poids. Ca peut paraitre impossible, mais ça ne l’est pas. Si votre corps peut s’adapter et bruler moins de calories, il peut aussi aller dans l’autre sens et bruler plus de calories.

    Dans la vidéo ci-dessous, nous allons décrire ce qu’est le métabolisme et comment il peut vous aider !

    Si vous avez besoin de mon aide pour remonter votre métabolisme, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à kevin@sculptetoncorps.com.

    Dans la vidéo précédente, nous avions débattu de l’importance et de l’intérêt des plans alimentaires.

    Au vu des réponses que j’ai reçues, des mails que j’ai pu lire, je comprend que les plans alimentaires seront importants pour beaucoup de personnes se lançant dans leur diète.

    Tout simplement parce que perdre du poids parait être si complexe et mystérieux (ça ne l’est pas, au fond, mais au début, ça peut paraitre compliqué).

    Donc, pour vous aider à perdre du gras de façon efficace j’ai créé une nouvelle vidéo avec 3 exemples de plans alimentaires pour quelqu’un ayant besoin de 2.500 calories pour maintenir son poids.

    Vous voyez donc que nous savons à combien de calories son métabolisme tourne.

    Et non, nous n’avons pas été chercher ce résultat dans un calculateur en ligne. Ceux-ci peuvent vous donner une idée du range dans lequel votre métabolisme pourrait se trouver, mais ce range peut parfois varier de plus de 500 calories.

    Il sera toujours plus intéressant de calculer votre propre métabolisme, à la main.

    L’idée avec ces 3 plans alimentaires, est que je veux vous montrer à quoi cela pourrait ressembler de faire une diète sur un plan alimentaire de 2.000 calories. Si vous n’avez pas l’habitude de peser et mesurer, ce sera primordial d’avoir certains repères comme, par exemple, deux ou trois plan alimentaire.

    Et ne faites jamais l’erreur de vous reposer sur un seul plan alimentaire. Ceci vous mettra dans une position de faiblesse et surtout vous mettra des chaines et contraintes.

    En régime, on a déjà assez de problèmes pas vrai ?

    La mauvaise humeur, susceptibilité, manque de patience, faim, insomnies, etc.

    Pourquoi aller rajouter là-dessus plus de problèmes ?

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Je sais que beaucoup de personnes prennent un plan alimentaire parce qu’elles pensent que c’est la seule option qui marche. Malheureusement, c’est une option qui ne marche pas. Sur le long terme en tout cas. Nous sacrifions notre liberté pour obtenir les résultats que nous désirons.

    Le truc est que si vous devez sacrifier votre liberté, par définition, ce plan, cette approche ne peut PAS fonctionner. Vu qu’elle vous force à faire quelque chose qui vous enferme, qui vous prend au piège.

    Pourtant, tout le monde suit un plan alimentaire, et beaucoup des “professionnels” donnent des plans alimentaires.

    Même moi, je vous donne un plan alimentaire, pas vrai ?

    La seule différence est que mon plan alimentaire est basé sur le comptage des calories et macronutriments. Et ce plan peut varier en fonction des macros et calories, non pas en fonction des grammes de pâtes que vous mangez.

    Si vous voulez un programme tout établit, de calories et macronutriments à suivre pour votre métabolisme à vous, je vous renvoie vers mon ebook Sec&Musclé à Vie. Dans celui-ci, vous trouverez l’explication détaillée de toute mon approche (qui vous permet de manger ce que vous voulez – évidemment en respectant les quantités de macronutriments adaptés à votre corps) et un programme adaptable de 8 semaines pour perdre du gras. Vous aurez plus d’infos sur cet ebook en cliquant sur le lien ci-dessous :
    http://sculptetoncorps.teachable.com/p/sculpte-ton-corps/

    Je vous laisse avec la vidéo, vous pouvez la regarder en cliquant sur la vidéo ci-dessous :

    Ci-dessous, vous trouverez les 3 exemples de plan alimentaire qui pourrait convenir à une personne ayant un métabolisme tournant aux alentours de 2.500 calories, souhaitant perdre du poids.

    Attention, ces plans doivent s’adapter avec l’évolution du régime. Au bout de quelques semaines, votre perte de poids ralentira ou stoppera. A ce moment, il vous faudra adapter le plan calorique et macronutriments (sans toucher aux protéines).

    Je précise aussi que ces plans ne sont que des exemples, je ne conseille pas spécifiquement de les adapter eux. Créez des plans alimentaires qui conviendront à vos goûts.

    Si vous avez besoin de mon aide et que vous êtes sérieusement décidé(e) à transformer votre physique, envoyez-moi un mail à kevin@sculptetoncorps.com.

    Si vous avez déjà essayé de perdre du poids, sans succès, que vous n’avez pas réussi à perdre le poids que vous vouliez ou que vous avez tout repris… Vous vous êtes auto-saboté.

    Et ça peut faire peur de se dire qu’on s’empêche de réussir. Mais il y a toujours une bonne raison derrière notre auto-sabotage, ou plutôt, notre inconscient pense toujours qu’il y a une bonne raison.

    Je me penche de plus en plus sur cet aspect de la diète et de la transformation physique, comme vous avez sans doute pu le voir dans mes dernières vidéos et articles.

    La raison derrière cela est parce que je veux apporter de réels résultats. Et pour ça, je veux comprendre comment nous fonctionnons.

    Et l’auto-sabotage, c’est quelque chose que je croise très fréquemment. Dans ma propre vie, mais aussi dans celle de mes clients.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Parfois ça peut même passer inaperçu, on peut même penser qu’on fait les bonnes choses… Alors que pas du tout.

    Quelques exemples de sabotage personnel

    Pour mieux comprendre, je vais partager avec vous quelques exemples d’auto-sabotage :

    1. Ca va faire 4 semaines que vous êtes en déficit calorique. Tout va bien pour vous, donc vous vous dites que vous allez intensifier le déficit calorique. Au lieu de suivre les indications que vous aviez, vous commencez à manger de moins en moins. Au final, vous perdez plus de poids pendant 2 semaines puis arriver à un plateau de poids, malgré le peu que vous mangez, vous ne perdez plus de poids. Vous êtes dégouté, vous arrêtez le régime, recommencez à manger (pour vous conforter de cet échec) et reprenez tout le poids perdu et un peu plus.

    2. Vous avez 20 kilos à perdre et aucune idée de la marche à suivre (engagez un coach si c’est le cas). Vous décidez de ne pas engager de coach parce que XYZ raisons (la plus fréquente étant : je n’ai pas l’argent pour – alors qu’inconsciemment, cela n’a rien à voir avec l’argent, mais plutôt avec la peur de réussir, parce que si vous réussissez, qu’est ce qui se passe après ? Vous serez en territoire inconnu – l’échec est connu et confortable, la réussite… Ca, c’est l’inconnu, d’où la peur de réussir) et vous vous lancez seul dans cette perte de poids. Evidemment, vous commencez le régime trop agressivement et perdez beaucoup de poids rapidement. Vous êtes encouragé par la situation, jusqu’au moment où votre poids ne bouge plus beaucoup. Vous avez perdu 12 kilos en 8 semaines, mais vous ne mangez maintenant presque aucune calorie et ne perdez plus de poids. Vous vous retrouvez coincé.

    3. Inconsciemment, vous pensez que vous n’arriverez jamais à avoir le physique que vous désirez parce que XYZ raisons. Vous faites une diète parfaite parce que vous avez eu les bonnes indications (d’ailleurs, si vous voulez les bonnes indications, je vous renvoie vers mon ebook Sec&Musclé A Vie) et transformez votre physique. Seulement, votre image de vous-même est en conflit directe avec votre nouvelle apparence. Vous ne vous reconnaissez plus et commencez à manger pour évacuer cette sensation de perte de repères.

    4. Vous pensez, tout au fond de vous même, que pour obtenir (celui-là, c’est le mien ;)) des résultats, il faut travailler dur, à la limite du possible. Vous décidez donc de vous astreindre à un rythme de vie qui n’est pas le votre, à manger les choses que vous n’appréciez pas et à faire trop de sport. Fréquemment, avec cette croyance, on pense qu’on ne mérite pas de recevoir quelque chose si on n’a pas travaillé pour. Et c’est une croyance assez réaliste, sauf qu’emotionnellement ça se transforme en “je ne ferai jamais assez”. Vous vous retrouvez submergé par les choses à faire, commencez à croire que vous n’y arriverez jamais, augmentant la pression pour faire plus encore, menant à une explosion intérieure et à des craquages à répétitions (comme une casserole sous pression qui laisse échapper du gaz). Ceci menant à une croyance renforcée qu’il faut travailler encore plus et que vous n’arriverez pas à atteindre vos objectifs.

    Il y a plein d’autres exemples. Je vais vous laisser un dernier :

    La diète se passe bien, vous perdez du poids facilement et rapidement, mais inconsciemment, vous êtes mal à l’aise. Le déficit calorique vous rend plus irritable et plus nerveux. Vous commencez petit à petit à accumuler le désir d’en finir rapidement à cause de cet inconfort. D’autant plus que la diète se passe bien, donc vous pourriez accélérer. Vous ne savez pas vraiment comment la diète va se passer, juste que ça devient inconfortable. Donc, vous vous retrouvez mal à l’aise et à l’inconnu, accentuant ce malaise. Pour sortir de cette situation, vous décidez de diminuer votre apport calorique. Après 3 semaines, vous arrêtez le régime parce que vous ne pouvez plus supporter les basses calories.

    Dans chacune des situations (attention, ça va faire mal), vous avez eu ce que vous vouliez inconsciemment.

    Et c’est pour cela que nous nous auto-sabotons. Parce que notre conscience veut une chose différente de notre inconscience.

    D’un côté, vous voulez perdre du poids, mais vous ne voulez pas devoir manger moins.
    Ou, vous voulez perdre du gras et êtes prêt à manger moins mais vous ne vous voyez pas comme quelqu’un de fit et de bien dans sa peau.

    Votre inconscient fera toujours tout ce qu’il peut pour maintenir toutes les croyances que vous avez sur vous-même et sur les autres.

    Si vous pensez que les régimes doivent être durs, votre régime sera dur.
    Si vous pensez que vous êtes gros, vous serez gros.

    Dans la vidéo ci-dessous, nous allons discuter ce phénomène de sabotage. Cliquez sur la vidéo pour en savoir plus !

    Si vous voulez que je vous suive lors de votre transformation physique (et si vous suivez mes indications, vous réussirez), envoyez-moi un mail à kevin@sculptetoncorps.com
    ATTENTION : Je ne peux suivre que les personnes étant prêtes à suivre leur apport caloriqe !

    Salut tout le monde !

    Comment savoir si votre métabolisme est pourri ?

    Soit, vous mangez très peu et prenez quand même du gras, ou n’en perdez pas. Soit, si vous multipliez votre poids par 25 pour les dames et ~30 pour les hommes vous arrivez à un total qui est plus élevé que les calories que vous mangez actuellement (cette tranche est vraiment le bas du range).

    Un métabolisme qui pousse peu de calories est un réel problème. Pour votre santé ET pour votre bien-être. Peu de calories signifie peu d’aliments, donc peu de micronutriments donc beaucoup de carences. Peu de calories signifie aussi peu d’aliments, peu de choix et donc une vie personnelle et social compliquée (salade au resto ?).

    Si votre corps consomme moins de calories, vous aurez naturellement beaucoup plus de mal à perdre du gras. Par exemple, si votre corps pousse 2.000 calories par jour pour être stable (ne pas perdre ou prendre de gras), vous perdrez +- 1% de votre poids par semaine (ce qui est l’idéal) vers les 1.500 calories avec une activité physique adéquate.

    Si votre corps avait besoin de 3.000 calories pour rester stable, il vous suffirait de manger 2.500 calories pour perdre 1% de votre poids.

    Vous voyez où je veux en venir ?

    Manger peu de calories est la meilleure façon pour ne JAMAIS parvenir à perdre le gras que vous voulez perdre. Cela veut aussi dire que faire les régimes hardcore ne marche pas. Oui, vous perdrez beaucoup de poids. Mais dans 6 mois, vous aurez tout repris, voire plus, et en plus vous serez dégouté du régime (et vous aurez perdu confiance en vous, ce qui, pour moi, est le pire).

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Donc, je vous recommande fortement la vidéo ci-dessous si vous avez remarqué que vous avez un métabolisme peu performant.

    Je veux préciser qu’un métabolisme lent n’est PAS définitif, vous POUVEZ en sortir. Ca vous demandera du travail et une stratégie efficace.

    Si vous êtes prêt à investir ce travail et que vous voulez que je vous aide à travers ce processus, envoyez-moi un mail à kevin@sculptetoncorps.com et nous remonterons vos calories ensemble, et de la bonne façon.

    Kevin

    Salut tout le monde !

    Aujourd’hui, j’aimerais que nous discutions de la motivation et surtout, de la marche à suivre quand la motivation n’est PAS là.

    Et c’est un débat épineux.

    La disparition de la motivation est un phénomène commun à beaucoup de choses dans nos vies et elle est flagrante dans le domaine du fitness et de la transformation physique.

    Vous l’avez déjà certainement vécu. Vous avez la motivation, prêt à transformer votre physique, perdre le gras, prendre le muscle, aller à la salle, manger le poulet, broccoli, etc. Et pendant 2 semaines, vous êtes le dieu du fitness, tout est facile, votre corps se transforme déjà et tout va bien.

    Puis, la 3e semaine arrive et là BAM, la motivation disparait et ce qui était facile au début, devient une véritable torture. Le poulet devient fade, vous vous rendez compte que les broccolis sont verts et ressemblent à de l’herbe, la salle se transforme en corvée. Et votre perte de poids ralentit.

    Cette situation nous arrive à tous et peut être très difficile à vivre.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Avant d’aller plus loin, j’aimerais préciser une chose. La motivation vous fera faire tout un tas de choses intenables sur le moyen et long terme (dans lesquelles vous trouverez soupe aux oignons toute la journée, poulet-haricots, etc.).

    Donc, avoir la motivation (si elle n’est pas correctement gérée) est un problème, tout comme ne pas en avoir.

    D’où le sujet épineux^^

    Dans cet article, nous ne verrons que le cas dans lequel la motivation n’est plus présente et comment faire pour ne pas ruiner des mois d’efforts. Mais le cas dans lequel la motivation est bien présente est tout aussi difficile à gérer.

    Bref, sur ce, je vous laisse avec mon moi en vidéo !

    Salut tout le monde !

    Ah, la nouvelle année. C’est motivation, détermination, objectif, changement.

    Mais, au final, c’est juste la même chose. Il y a une raison pour laquelle nous nous retrouvons dans la situation dans laquelle nous sommes. Que ce soit le surpoids, stress ou autres.

    Et il est impossible de passer au-dessus de cela. Il est impossible de vous forcer à perdre du poids ou à être moins stressé, ou autres.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Vous pouvez y arriver pendant quelques semaines, mois voire années pour les quelques tarés, mais au final, vous reviendrez toujours vers votre niveau de base. A savoir, si vous utilisez l’alimentation comme moyen de décompression, vous lutterez toute votre vie avec le surpoids. Sauf si vous apprenez à ne pas être “pressé” et donc à ne plus devoir décompresser. Si vous êtes constamment stressé à votre travail parce que vous voulez être parfait, vous pouvez utiliser tout un tas de techniques pour déstresser, mais la cause sera toujours là et vous serez quand même toujours stressé. Dans ce cas là, il vous faudra comprendre pourquoi vous voulez être parfait à votre travail et comprendre comment gérer ce besoin.

    Malheureusement, utiliser la force (à savoir quand vous dites “je vais perdre 10 kilos” mais qu’au fond vous ne voulez pas faire ça) pour obtenir ce que vous voulez ne marchera pas sur le long terme.

    Il vous faut donc trouver un moyen d’obtenir ce que vous voulez obtenir sans devoir vous fouetter le cerveau. Ce qui pourrait sembler simple pour certaines personnes et complètement inimaginable pour d’autres.

    Personnellement, je fais partie des autres. Il m’a toujours été impensable d’obtenir mes résultats sans me cravacher mentalement. C’était juste plus simple. Pas besoin de discuter, pas besoin d’écouter, on peut juste choisir ses macros, créer son plan d’attaque et go, c’est parti.

    Et les résultats que j’obtiens en utilisant cette technique sont rapides, et vraiment top. Le soucis est que ces résultats ne durent pas. Et ils ne pourront jamais durer, pour moi, sauf si j’accepte d’être misérable à vie.

    L’approche habituelle, poulet, broccoli, riz n’est donc pas l’approche qu’il me faut. De 1. Et de 2, il me faut trouver les moments où je mange trop et en suis conscient et il me faut comprendre pourquoi je mange trop/plus, alors que je sais que c’est pas bon pour moi.

    Je vous encourage à faire la même chose. Au plus vous avez des données sur vous-même, meilleur vous serez à gérer les différentes situations qui se présenteront.

    Concernant l’approche poulet, broccoli et riz, si vous désirez plus d’infos concernant l’approche que je vais utiliser (qui me permet de manger ce que je veux – mais pas en n’importe quelle quantité), je vous recommande mon ebook Sec & Musclé A Vie, que vous pouvez trouver ici :

    http://sculptetoncorps.teachable.com/p/sculpte-ton-corps/

    Il y a une raison pour laquelle vous mangez trop, ou plus que ce que vous devriez. Et la gourmandise n’est pas une explication suffisante.

    Je me rends compte que nous allons plus dans le domaine psychologique à ce point. En soi, cela semble logique, puisque beaucoup de choses viennent de là. Plus que ce qu’on pense.

    Demandez-vous pourquoi. Et n’acceptez pas de demi-réponse. Pourquoi vous êtes en train de manger maintenant ? Avez-vous toujours faim ? Pourquoi continuez-vous à manger ? Pourquoi vous vous sentez mal en vous regardant dans le miroir ? Qu’est ce que vous aimeriez voir et qu’est-ce que ça vous apportera ?

    Au plus vous vous posez des questions, au plus vous aurez des réponses 😉

    J’ai créé un ebook, gratuit, de 11 pages, dont l’objectif est de vous guider lors de votre transformation physique et/ou régime.

    Dans celui-ci, nous aborderons les 3 impacts majeurs du régime, 5 astuces pour rendre la vie plus facile en régime (comment booster votre énergie, etc.) et surtout le facteur le plus important pour créer un physique maintenable sur le long terme (hey, je sais pas vous, mais ça m’intéresse pas des masses d’être ultra sec et dessiné pendant 2 jours puis reprendre tous les gras^^).

    Pour l’obtenir, encore une fois, gratuit, il vous suffit d’entrer votre adresse mail ci-dessous et je vous l’enverrai de suite !