Si vous faites un régime, vous allez perdre du muscle.

    Le seul ennui, c’est que vos muscles brulent de l’énergie. Donc, si moins de muscle, moins de calories brulées.

    Si moins de calories brulées, il va falloir manger encore moins pour continuer à perdre de la graisse.

    Mais si vous mangez encore moins, vous allez perdre encore plus de muscle.

    Bienvenue dans le cercle vicieux du régime. On l’appelle aussi le « Yoyo ».

    J’ai une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle.

    La mauvaise nouvelle c’est qu’il est impossible d’empêcher cette fonte musculaire.

    La bonne, c’est que vous pouvez fortement la limiter.

    Continuez à lire si c’est quelque chose qui pourrait vous intéresser.

    La musculation vous permettra de limiter cette fonte musculaire et donc de prévenir le Yoyo.

    MAIS !

    Faites attention à ne pas commettre ces erreurs ;

     

    1. S’entrainer trop longtemps

    Beaucoup de gens pensent que c’est dans la salle de musculation que vous construisez vos muscles.

    En fait, c’est juste l’inverse, vous « détruisez » vos muscles à la salle et ils se réparent en dehors.

     

    2. Faire des dizaines de séries pour le même exercice

    Au plus de séries vous ferez pour un exercice, au moins vous arriverez à faire des séries intenses qui feront en sorte de solliciter véritablement vos muscles et votre système nerveux.

     

    3. Ne pas prendre de « post-workout »

    Ne pas manger après une séance de musculation pendant laquelle vos muscles se sont fait « détruire », c’est prendre un ticket << aller simple >> pour le cercle vicieux dont je vous ai parlé ci-dessus.

    Après une séance, vos muscles sont comme une éponge, ils vont absorber tout ce que vous leur donnerez afin de se reconstruire.

     

    4. Utiliser des barres libres et haltères

    90% des blessures qui surviennent en musculation se font en utilisant des barres et haltères. Si vous voulez protéger vos articulations/tendons/muscles, je vous conseille d’aller avec les machines 😉

     

    5. Ne pas s’échauffer proprement

    Vous saviez que les athlètes professionnels s’échauffent pendant au moins 45 minutes avant d’entamer le corps de leur séance ?

    Pourquoi ?

    Parce qu’ils ne veulent pas se blesser.

     

    6. Avoir un mauvais positionnement ou une mauvaise exécution durant un exercice

    L’erreur la plus fréquente a lieu au développé couché.

    Quand vous ferez cette exercice, regardez comment sont vos coudes.

    Je vous parie que vous aurez les coudes à 90° par rapport à votre tronc.

    C’est qui qui a raison ?

    Ils doivent former un angle de 45° avec votre tronc. Le fait d’écarter trop les coudes met énormément de pression sur les épaules et les clavicules.

     

    7. Ecouter les gens à la salle

    La plupart des gens que vous rencontrerez à la salle voudront vous aider et vous conseillez. Chacun pense avoir la réponse.

    A vous de prendre ce que vous jugez cohérent.

    Ne perdez pas de vue que ce qui marche pour quelqu’un pourrait ne pas marcher pour vous.

    Le but est de conserver tout le muscle que vous avez. Si vous en perdez un peu, ça ira. Si vous en perdez beaucoup, le cercle vicieux ne vous ratera pas et

    « Ah, Monsieur le Yoyo, j’ai failli attendre ! »

    Si vous voulez un système d’entrainement en musculation rapide et complet, vous en trouverez un ici ;

    http://lareellefacondeperdredupoids.com/&/

    Tchuss!!

     

    -Kevin

    Les recherches scientifiques suivant un groupe de personne en surpoids faisant du sport à raison de 3 séances de sport pour un total de 180′ par semaine, ont trouvé qu’après une année, ces gens là n’ont pratiquement PAS perdu de poids (si leur alimentation restait inchangée) !

    En général, ils perdaient un ou deux kilos en un an.

    Un an !

    Rendez moi mon argent !

    Ils ont fait pas mal d’expériences, en fait, notamment dans une certaine étude, réalisée à l’université d’Oklahoma en 2007.

    Dans cette étude, 38 participants ont été séléctionnés et répartit en 3 groupes.

    Le 1er et le 2e groupe se mettraient au sport, pour un total de 3 séances de 20-30′ de course ou de vélo et de 2 séances de musculation par semaine.

    Et le dernier groupe ne ferait pas de sport pendant les 10 semaines de l’expérience. Pour eux, c’est canapé-style… Et zapette-time.

    Ces personnes n’étaient pas des sportifs et ils étaient tous en surpoids, comme lors de la 1ere étude.

    Résultats ?

    … Une perte de 1,1 kilos pour ceux faisant les exercices.

    Une perte de 0,4 kilos pour ceux qui n’ont rien fait.

    Ce qui fait que les 50 sessions d’exercice résultent en une perte supplémentaire de 0,7 kilo de graisse par rapport à ceux qui sont restés dans leur fauteuil.

    Super^^

    Finalement, le sport ne semble pas être un si bon moyen que ça pour perdre du poids

    Mais !

    Le sport vous protégera contre les maladies cardio-vasculaires (cause numéro 1 de mortalité, dans le monde).

    Donc, faites du sport… Sachez juste qu’il ne vous fera pas maigrir (alors pas besoin d’en faire des tonnes 😉 )

    -Kevin

    PS : Pour les sceptiques, quelques ressources 😛

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12525233

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18426586

    Pourquoi est-ce que les gens disent-ils qu’il suffit de faire x ou y pour perdre du poids…?

    Souvent, c’est parce qu’ils ont testé et qu’ils ont perdu 2 kilos en 1 mois (donc que ça marche du feu de dieu (Ironie, ironie)).

    Et parfois, ils n’ont même pas testé, mais bon, c’est du << bon sens >>… Alors, si c’est du bon sens, ça doit forcément être vrai !

    Mais, quels sont ces stéréotypes ?

    1. Pour perdre de la graisse, il suffit d’arrêter de manger << mal >>

    Commencer à manger sainement va vous permettre de perdre pas mal de graisse… Dans un 1er temps.

    Il est clair qu’au début, ce sera votre façon numéro 1 de perdre de la graisse.

    Mais c’est insuffisant si vous voulez des résultats qui sortent de l’ordinaire. Comme perdre 10 kilos, prendre 5 kilos de muscles (ça a l’air peu, jusqu’à ce vous réalisiez qu’un morceau de viande de 100gr équivaut à 100 gr de muscles), etc.

    2. Pour perdre de la graisse, il suffit de faire du sport

    Outre le fait que le sport n’est pas le moyen le plus rapide pour perdre de la graisse, il n’est certainement pas le plus efficace, comme l’ont démontré de multiple recherches.

    C’est un sujet que j’aborderai à l’avenir, no worries ! 😉

    3. Un bon régime fait perdre beaucoup de poids et rapidement

    Un kilo de graisse, ça vous fait à peu près 8.000 kcals.

    Si vous vouliez perdre plus d’un kilo de graisse par semaine, vous devriez être en déficit de plus de 1.000 calories chaque jour (ce qui équivaut à 1 kilo de pâtes de déficit par jour) !

    (Et il faudrait que votre corps n’aille puiser de l’énergie que dans vos réserves de graisse pour compenser ce déficit)…

    (Ce qu’il ne fait JAMAIS).

    4. Pour prendre du muscle, il faut se goinfrer comme un cochon

    Manger à chaque repas jusqu’à ne plus avoir faim puis manger encore… Ce n’est plus manger, c’est du gavage.

    Avec cette alimentation << surplus >>, votre corps va stocker beaucoup plus de graisse. Si vous avez plus de graisse à perdre, votre régime durera plus longtemps. Et si votre régime dure plus longtemps, la probabilité que vous perdiez du muscle augmente énormément (parce qu’on perd naturellement du muscle en régime).

    5. Manger des fruits et légumes est suffisant pour être en bonne santé

    Il faut aussi boire suffisamment, manger des protéines et des graisses, faire du sport, limiter la malbouffe, etc.

    Je vous encourage à manger des fruits et légumes, clairement !

    Les fruits et légumes sont super parce que ce sont de bons coupe-faim et qu’ils sont riches en vitamines et minéraux.

    Mais ne vous y limitez pas. Si c’était si simple, on serait tous en bonne santé.

    6. Berkeuss, des graisses !

    Chaque cellule de votre corps est protégée par une membrane, qui est composée de…

    GRAISSES.

    Ne plus manger de graisse, c’est un peu comme ne plus amener des pierres pour entretenir une muraille…
    Elle tombera en ruine au bout d’un certain moment.

    C’est la même chose pour cette membrane, si elle « tombe en ruine », parce qu’on ne lui apporte plus assez souvent de pierres/graisses, ce sera très (très) embêtant d’un point de vue santé.

    La prochaine fois que vous entendrez quelqu’un déclarer que  »oui, << insérer stéréotype >>, essayez de ne pas grincer des dents trop fort 😉

    -Kevin

    En 1944, une étude scientifique nommée « The Great Starvation » (la grande famine) fut entreprise par plusieurs chercheurs.
    Ils ont pris 3 dizaines de jeunes hommes en bonne santé et les ont soumis à un régime alimentaire…

    …Qui ressemble fort aux régimes actuels.

    Le résultat ?

    … Vous pouvez le voir à cette adresse : http://www.proteinpower.com/drmike/wp-content/uploads/2007/09/keys-subject-blogsize.jpg

    Les hommes qui ont subi ce régime ne pensaient qu’à la nourriture, ils étaient dépressifs, ils avaient froid en permanence et ils ont commencé à développer des troubles psychologiques et sanguins (certains plus que d’autres).

    Leur alimentation était composée de 60% de sucre, 25% de protéines et de 15% de graisses.
    Si vous regardez le régime de monsieur tout le monde, vous retrouverez les mêmes percentages.

    Laissez moi vous posez une question

    Comment est-ce que nos ancêtres (ceux qui vivaient dans la nature et qui devaient être rapides/forts/intelligents/endurants sinon c’était la mort) mangeaient ?

    Ils ne mangeaient pas de féculent, ni de sucreries ou de sucre en général. Ca n’existait pas à ce moment là (le pain est apparu il y a 10.000 ans).
    Ils mangeaient de la viande, du poisson, des fruits, des légumes et des noix.

    En gros, ils mangeaient des protéines, des graisses et très peu de sucre.

    Une autre étude s’est basée sur ces suppositions pour créer un régime. Chaque « sujet » de cette étude mangeait la même quantité de calories que les sujets de l’étude « The Great Starvation ».

    Résultat ?

    … Leurs « sujets » ont perdu du poids, principalement de la graisse. Ils se sentaient mieux, mentalement et physiquement.

    Cool, mais quelle est la mentalité de ces études ?

    Les régimes typiques ne marchent pas parce que ;

    1) Nous ne sommes pas fait pour fonctionner avec ce genre d’alimentation (c’est-à-dire beaucoup de sucre et peu de protéines/graisses).

    2) Il est extrêmement dur de respecter ce type d’alimentation d’un point de vue mental et physique (les sujets de « The Great Starvation » devaient loger sous l’université, histoire d’être certain qu’ils respectaient l’alimentation prescrite, et n’étaient autorisé à sortir que pour faire de la marche de temps en temps).

    Donc, si vous voulez perdre du poids, la meilleure solution est de diminuer la quantité de sucre que vous mangez et d’augmenter votre portion de protéines et de graisses.

    Et pas de faire comme 90% des régimes… Beaucoup sucre, un peu de protéine et pas de graisse !

    Ah, Blasphème !

    PS : Voici les liens vers les études dont je viens de vous parler (elles sont en anglais, mais il vous suffit de faire copier et de coller dans la boite de google.traduction) :
    http://ajcn.nutrition.org/content/23/7/948.full.pdf+html
    http://www.amazon.co.uk/Great-Starvation-Experiment-Starved-Science/dp/0816651612/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1373661068&sr=8-1&keywords=the+great+starvation
    http://jn.nutrition.org/content/135/6/1347.full

    La grande majorité des gens qui se lancent dans un régime ne le finiront pas. Après quelques semaines, ils baisseront les bras et arrêteront leur régime.

    Est ce que ce sera ausi votre cas ?

    Le problème, c’est la motivation.

    Si la motivation disparait, le régime disparait avec. Rester motivé quand on fait un régime est essentiel. Super essentiel.

    Voici comment ;

    Créez une vision

    Etablissez clairement et précisément ce que vous voulez. Par exemple, vous pourriez vouloir ressembler à Schwarzenegger. Et une fois que vous avez déterminé ce « but », il ne vous restera plus qu’à trouver pourquoi vous voulez atteindre ce niveau.

    Quand vous décrivez votre objectif, est-ce que ça vous boost ? Est-ce que c’est tellement excitant que vous avez du mal à aller dormir la nuit ?

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Trouvez ce que vous voulez, trouvez pourquoi vous le voulez et rendez cette vision super excitante.

    Trouvez des rituels

    Habitudes, rituels…

    Les deux font que nous sommes qui nous sommes. Si vous avez pour habitude de manger ce que vous voulez, quand vous le voulez… Vous ressemblerez à quelqu’un qui mange ce qu’il veut quand il veut…

    Au début, c’est toujours dur de respecter une nouvelle habitude, comme manger sainement par exemple.

    Le 1er mois est le pire. Après, votre cerveau s’y habituera. Ce ne sera jamais facile, mais ce sera plus… Naturel.

    Voici quelques idées pour commencer à créer vos rituels ;

    Regardez des vidéos/films qui vous motivent, écoutez de la musique qui vous met dans cette zone de confiance et de certitude absolue.

    Imaginez-vous tel que vous voulez être et ressentez le, faites comme si vous aviez déjà atteint votre but et faites le tous les jours,

    Soyez fier de ce que vous faites

    Vous avez perdu 3 kilos ? Soyez en fier. Même si personne ne remarque rien ou que personne ne vous dit rien.

    Vous pouvez toujours vous féliciter vous-même. Vous êtes votre meilleur allié après tout.

    Donc donnez-vous ces petits shots de satisfaction, il n’y a rien de mal à cela, vous êtes en train de faire ce que 90% de la population ne sait pas faire.

    Trouvez un cercle d’amis ayant les mêmes objectifs que vous

    C’est 1.000 fois plus facile de réussir un régime quand les gens qui vous entourent ont la même mentalité que vous et les mêmes buts. Vous vous supportez les uns les autres, et personne ne vous sortira la phrase qui tue ;

    « Mais t’as pas besoin de maigrir. Tiens, mange tes frites/pates/… ».

    Trouvez-vous des gens qui ont les mêmes objectifs que vous. Que ce soit maigrir, prendre du muscle, apprendre à parler chinois ou devenir strip-teaseur professionnel.

    Arrêtez de faire des excuses !

    « J’arrive juste pas à perdre du poids. Mon corps n’est pas fait pour ça… Je suis condamné à être gras pour le restant de mes jours. Puis c’est dur quoi. Faut se priver et tout… »

    RAAAAAAAAAAh

    Connaissez-vous quelqu’un (qui que ce soit et dans n’importe quel domaine que ce soit) qui ait réussi à faire ce qu’il voulait faire en faisant des excuses ? Moi pas !                         C’est normal d’avoir des difficultés. Personne n’a dit que c’était facile de perdre du poids.

    Mais au final, il vous faut regarder ce que VOUS pouvez influencer.

    Si je ne perds pas de poids, c’est parce que je ne suis plus suffisamment sérieux. Pas parce que j’ai de gros os… Ce n’est pas non plus parce que ma « génétique » est pourrie. Et même si elle l’était, je ne pourrais rien y changer.

    Au lieu de nous plaindre et d’essayer de trouver des excuses, concentrons nous sur ce que nous pouvons faire pour atteindre nos objectifs.

     

    La motivation est la 1ere marche vers le succès de votre régime. Ratez la et vous allez avoir mal. Prenez la bien et… Tout devient possible 😉

     

    Si vous voulez perdre du poids, vous vous demandez probablement quoi manger. Et vous voudriez quelque chose de bon, de préférence…

    Est ce que vous avez déjà regardé les repas typiques « régime », « minceur » ?

    Il y a un élément manquant, et un gros.

    Continuez à lire si vous voulez savoir quoi.

    Les gens qui sont les plus doués au monde pour perdre de la graisse recommandent de ne choisir que quelques repas.                                                                                                        
    Dans cet article, je vais vous présenter 4 repas types que vous pourrez intégrer dans votre vie de tous les jours en moins de 10 minutes, dès aujourd’hui.

    Chacun d’entre eux contient l’élément dont manquent la plupart des repas « Spécial Fonte de Graisse ».

    Element qui, au final, est assez paradoxal…

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Passons directement à l’action !

    The one

    Le 1er repas est composé de thon, d’huile d’olive, d’oignons, de cornichons et d’une tomate.

    Ce repas est suffisamment volumineux pour satisfaire votre appétit et il contient toutes les protéines et graisses dont vous avez besoin.

    The second

    Ce 2e repas est le meilleur. D’un point de vue… Gustatif. 100 grammes de poulet avec 40 grammes de fromage, le tout sur une tranche de pain. Je vous conseille d’y ajouter un peu d’épices. Le « Spaghetti mix » est la meilleure que j’ai trouvée. Faites attention à la quantité d’épices que vous utilisez si vous avez de la tension (il y a du sel dans le spaghetti mix).

    Si vous ne pouvez pas manger de fromage (ou ne voulez pas), vous pouvez le remplacer par une poignée de noix (30gr).

    Si vous avez encore faim après ce repas, ce qui est très probable, ajoutez une boite d’haricots verts et rajoutez-y un d’oignon.

    The third

    Pour ce repas, il vous suffit de prendre la moitié d’un pot de fromage blanc 0% et d’y ajouter une poignée de noix. 2 minutes et c’est fait.

     the fourth

    C’est mon petit préféré. Vous pouvez vraiment faire ce que vous voulez avec ce repas.

    Mettez de l’huile d’olive dans votre casserole, ajoutez 4 oeufs, ne gardez qu’un jaune (ou pas) et faites-vous une omelette. Une fois prête, rajoutez un peu d’épices (Spaghetti mix + Herbes italiennes) et c’est prêt !

    Ajoutez des légumes (ceux que vous préférez) et vous avez un repas prêt en moins de 10 minutes.

    N’attendez pas, testez ces repas dès aujourd’hui et prenez votre santé et votre « ligne » en mains !

    PS : Est-ce que vous avez trouvé l’élément manquant ?

    Cet élément absent des repas sont…

     

    Les graisses. Tout simplement^^

    Chacune des membranes de votre corps en est constituée.

    Ne plus manger de graisse, c’est vraiment comme se tirer une balle dans le pied

    J’ai toujours été un fan…

    « Achetez cette petite pilule blanche et vous n’aurez plus besoin de vous préoccupez de votre santé, etc. Cette pilule fera tout pour vous ! Posez-vous dans votre fauteuil, mangez ce que vous voulez et perdez de la graisse »

    Parce que je le vaux bien^^

    *Episode autistique*

    Sérieusement, ce genre d’annonce m’a toujours fait rire. Je n’y crois absolument pas, à cette « pilule magique ».

    Mais il est vrai que, dans certain cas, on pourrait dire que la « pilule magique » existe. Elle est juste un peu différente…

    Regardez la vidéo pour en savoir plus.


    La pilule magique pour perdre de la graisse

    Discipline et créativité… Simple et assez évident. Si vous les maitrisez, success is guaranteed !

    Si vous ne les maitrisez pas… Pas koel^^

    Faites en sorte de les maitriser. La bonne nouvelle, c’est que c’est faisable via l’entrainement.

    Pour acquérir ces deux qualités, il vous suffit de… Vous entrainez à être discipliné et créatif. C’est aussi simple que cela.

    Par exemple, les 2 prochains jours, vous ne mangerez pas de sucre. Pas de pain ni quoi que ce soit.
    Les deux jours suivants, vous méditerez 10′ par jour.
    Les deux jours suivants, vous ferez une promenade de 20′. Vous en profiterez pour écouter Anthony Robbins 😉

    Si vous voulez développer votre créativité, il vous suffit de vous forcer à penser créativement.
    Est ce que vous avez un problème dans un domaine particulier ? Par exemple, quand vous rentrez chez vous, vous craquez d’office sur une sucrerie.

    Pensez créativement.

    Au lieu de vous dire « Non, pas de sucrerie pour les deux prochains jours », VIREZ toutes les sucreries.

    Simple et efficace.

    Parce que c’est comme ça que je l’aime.

    *Episode autistique*

    Yop !

    Au lieu de vous donner une bête et simple définition d’un régime, qui de toute façon ne serait pas intéressante, je me suis dis qu’il serait plus intelligent de se pencher sur les composantes qui font d’un régime, un régime qui marche.

    En fait, ces composantes sont assez simples et facile à comprendre. Par contre, c’est une autre histoire quand il s’agit de les appliquer.

    Dans cette vidéo, je partage avec vous ma vision d’un vrai régime (pas de définition complexe ou quoi que ce soit) et je vous donne les 3 composantes essentielles pour réussir votre régime. No Bullshit.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Qu’est ce qu’un régime ? Les 3 clés pour réussir à perdre de la graisse

    La 1ere clé : Hypocalorique

    C’est-à-dire que vous brulez plus d’énergie que vous n’en consommez.

    En bonus, un régime hypocalorique permet d’allonger l’espérance de vie (en tout cas chez les animaux, notamment le singe, qui, à 98%, a le même code génétique que l’homme).

    La 2e clé : Pauvre en sucre (riche en graisse)

    Quand je vous dis « riche en graisse », ça veut dire riche en bonne graisse ! Il faut dire que chacune de nos cellules est limitée par une membrane composée de graisse, d’où le terme « graisses essentielles » ou encore « acides gras essentiels ».
    Si pas de graisse, mauvaise membrane, si mauvaise membrane, gros problèmes en perspective^^.

    Mais, quelles sont les bonnes graisses ?

    C’est une très bonne question, qui fera probablement l’objet d’une prochaine vidéo (si vous trouvez l’idée intéressante, n’hésitez pas à m’envoyer un mail ici pour me le faire savoir, j’ai pas mal d’idée de vidéo pour l’instant mais je ne suis pas certain de ce que vous préfériez voir en premier. Donc, dites le moi!)

    Sachez juste que les bonnes graisses sont :

    1. Les oméga-3 (vu la composition de l’alimentation typique d’un européen, la supplémentation en oméga-6 n’est pas intéressante). Le poisson en est une source bien connue. Vous pouvez même prendre des gélules d’oméga-3.

    2. Les acides gras mono-insaturés que vous pouvez trouvez dans l’huile d’olive, par exemple.

    Il se pourrait que certaines graisses saturées soient aussi de bonnes graisses, mais le monde scientifique en débat encore.

    La 3e clé : Style de vie

    Celle-ci est assez évidente. Mais il fallait que je l’ajoute aux deux autres.
    C’est grâce à cette clé que vous pourrez éviter le phénomène « yoyo ».

    Cette clé fera la différence entre ceux qui parviendront à atteindre et à conserver les résultats voulus, et ceux qui n’y arriveront pas, ou juste temporairement.

     

    Simple, non ? Pourtant peu de gens suivent ces 3 clés.

    La plupart font leur régime en se disant qu’ils pourront enfin recommencer à manger quand tout ça sera fini. Ils vivent mal leur régime, ne le finiront pas vraiment et recommencerons à manger mal, très mal, quand ils décideront d’arrêter. Aïe^^

    Ou alors, ils s’affament et détruisent leur corps en ne mangeant que peu de protéines, quasiment pas de graisse et pas mal de sucre.

    Mais chacun son style. Personnellement, je préfère profiter. A vous de voir !

    Ressources :

    Bénéfices de la restriction calorique (hypocalorique) :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Calorie_restriction
    Tim Ferriss, The 4-hour body, pg 454-455

    Etude réalisée sur la consommation de graisse et de protéine pour personne obèse : http://ajcn.nutrition.org/content/23/7/948.full.pdf+html

    Résumé de « The Great Starvation » : http://jn.nutrition.org/content/135/6/1347.full

    Livre « The Great starvation » : http://www.amazon.co.uk/Great-Starvation-Experiment-Starved-Science/dp/0816651612/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1373661068&sr=8-1&keywords=the+great+starvation

    Est-ce que ça vous est déjà arrivé de faire un régime et de craquer totalement ? Vous n’arrivez juste plus à vous contrôler ?
    Et cette situation dure et dure, sans que vous puissiez rien y faire…?
    Puis, 2 mois plus tard, vous re-pensez à cet « échec » et vous vous dites « Mais qu’est ce que j’ai fais ? »

    Ca m’est arrivé pas mal de fois.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Dans la vidéo ci-dessous, je partage avec vous la façon dont je lutte contre ce phénomène. Check it out !

    Comment recommencer un régime quand on a totalement craqué ?

    Rien de mieux que de faire une vidéo au coucher du soleil après une journée de 14 heures (d’où les cernes et l’air détruit en général)^^

    Comme je vous l’ai promis, voici ma « feuille de but » !

    Si vous voulez vraiment atteindre vos buts, quels qu’ils soient, je vous encourage à la faire aussi.

    Et vous savez quoi ? Ecrivez la dans la partie commentaire de cet article ! Partagez votre « feuille de but » avec tout les gens qui liront votre réponse. Ca, c’est de l’engagement^^

    ETAPE 1 : Qu’est ce que je veux ?

    J’ai envie d’atteindre mon but, pour une fois. Je veux que les gens me prennent sérieusement quand je leur parle de perdre de la graisse pour de bon.
    Je veux me sentir bien et fort.
    Je veux être fier de moi.
    Je veux avoir ce magnifique corps, athlétique, puissant, rapide, fort, impressionnant.
    Je veux pouvoir me regarder dans la glace et être « blown away ».
    Je veux apprendre à mieux cerner mon corps.
    Je veux atteindre un niveau de développement exceptionnel.
    Je veux être en accord avec ma mission personnelle.
    Je veux me sentir souple, je veux pouvoir enlever mon t-shirt et me dire « Oh, putain, I look Fucking good ».
    Je veux que les gens se retournent sur mon passage.
    Je veux sentir ce sentiment de puissance quand les gens te disent « C’est trop » et que t’en as absolument rien à kicker.
    Je veux être en accord avec tout ça.
    Je veux pouvoir me dire, quand je vais me coucher « Aujourd’hui, j’ai assuré, I fucking Rock, Man »
    Je veux inspirer les autres. Je veux qu’ils se sentent motivés quand ils me voient. Je veux qu’ils prennent confiance en eux et qu’ils se jettent à l’eau. Je veux leur montrer que c’est possible, même après des années d’échec.

    Voici ma vision, voici ce qui me motive.

    Mais à quoi ressemble ce corps ? Quand est ce que je saurai que je l’ai ?

    9% de body-fat serait un chiffre acceptable pour moi. En juin 2013, je devais me situer aux alentours de 17% et actuellement, je dois être aux environs de 14% de graisse. Ca me fait donc 5% de fat à faire fondre. Yey^^

    ETAPE 2 : Quelle est la deadline ?

    Actuellement, je dois avoir 7 kilos (à peu près 5 kilos de graisse + tout ce qui est H2O), max, à perdre. Si je table sur 600gr/semaine, j’obtiens qu’en 11,5 semaines, ça devrait le faire.
    Comptons 80 jours.

    D’ici le 25 septembre 2013, j’aurais atteint le body fat que je désire. No Bullshit.

    ETAPE 3 : Qu’est ce que je devrais surmonter ?

    Je vis en famille. Ils en ont rien à kicker de tout ce qui est régime.
    Je devrai donc lutter contre la tentation chaque jour.

    Je devrai lutter contre :
    Mes propres faiblesses quant aux craquages.
    Les tentations journalières, telles que les assiêtes de pates non finies, les morceaux de barre de chocolat qui trainent, les armoires remplies de bonbons, de biscuits, de chips et de crasses en général, les patisseries « home-made », les sucreries qu’on pourrait me proposer là où je bosse (stagiaire non payé, 2xYey^^), les potes qui vont se prendre un hamburger quand on sort, les gens qui mangent tout et n’importe quoi devant moi, les gens qui te font comprendre que ce que tu fais c’est de la merde et que ton salut se trouve dans la nourriture, les gens qui ne veulent pas te voir réussir ou qui en ont juste rien à foutre, lorsque quelqu’un prend un sucrerie dans un des 3 endroits où on peut en trouver dans notre maison et que j’aperçois un type de crasse que j’aime particulièrement (un certain style de bonbon, ou des glaces), les distributeurs à la gare, les affiches de glace et autres, les odeurs de gauffres dans les couloirs de la gare après une longue journée.

    ETAPE 4 : Qu’est ce que je devrai apprendre ?

    Je devrai apprendre à controler mes craquages. A controler la façon dont je pense afin d’éviter ces craquages.
    Je devrai améliorer mes connaissances quant au fonctionnement du corps humain quand on le nourrit avec des crasses en permanence.
    Je devrai comprendre et apprécier les sentiments/émotions qui surviennent lorsqu’on fait un régime complexe, mais dans lequel on s’engage complètement.
    Je devrai apprendre à apprécier le fait de lutter contre ces tentations.

    ETAPE 5 : Qui pourrait m’aider ?

    Les vidéos sur youtube
    Les forums
    Mes vidéos et articles sur sculptetoncorps.com                                                                                                                                                                                                                                                           Les gens que je veux aider                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Mes propres schémas de pensée
    Les personnes avec je suis en contact par rapport à tout ce qui est nutrition/entrainement
    Les gens que je veux impressionner

    ETAPE 6 :Que puis je faire tous les jours ?

    Respecter mon plan de nutrition et d’entrainement
    Méditer au moins 10′
    Dormir au moins 8 heures
    M’hydrater correctement
    Garder des schémas de pensée sains et productifs
    Eviter tout ce qui n’est pas une positive influence

    ETAPE 7 : Revisitez vos buts TOUS LES JOURS

    Relisez vos buts tous les jours. Pas d’excuse. Imprimez la feuille sur laquelle vous avez écrit vos buts et collez la quelque part où vous la verrez tous les jours. La relire n’est pas suffisant, il faut que vous la re-fassiez emotionnellement. Re-mettez vous dans cet état d’excitation, de joie, de pouvoir et d’engagement.

    C’est l’étape la plus importante. Soyez sûr de la respecter !

     

    Voilà, c’est tout pour moi.

    A vous, maintenant ! Si vous avez écrit vos buts, partagez les avec nous ! Engagez-vous 😉

    Avec tout ces programmes « Perdre de la graisse abdominale rapidement grâce à XYZ ! », « Dérabassez vous de votre graisse abdominale en 10 minutes d’exercices par semaine, grâce à CE programme ! » « Incroyable ! J’ai perdu 300 kilos en 2 mois, tout ça en faisant 10 minutes de XYZ PAR SEMAINE et ce, sans me forcer ! ».

    Je disais quoi…?

    Ah oui. Avec tout ces programmes, on nous pousse à penser qu’il est possible de perdre de la graisse en faisant de l’exercice. Donc, si on fait des abdos, on perd de la graisse sur le ventre, non ?

    OUI.

    Oui, le sport fait perdre de la graisse, notamment à l’endroit où les muscles travaillent. Mais… C’est pas tout rose.

    Je vous explique tout dans cette courte vidéo ;

    Pas koel, je sais. Vous trouverez en bas de ce post l’article dont je vous ai parlé dans la vidéo.

    Allez ! C’est une bonne nouvelle, vous n’aurez pas à faire d’abdos pendant des heures (Regarder la video pour savoir pourquoi).

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    L’article dont je vous ai parlé dans la vidéo (retapez juste le titre dans google et choisissez celui qui présente la disponibilité pdf pour avoir le texte complet) : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16985258

    Je vois très peu de gens qui appliquent et suivent ces conseils, pourtant ils sont essentiels et facilement (très, très facilement) applicables à votre entrainement.

    Autant ils paraissent simples, autant les respecter est crucial.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Si vous vous voulez vraiment sculpter votre corps, il faudra passer par la case « musculation ».
    Ca donnera un tonus et une énergie à votre corps qu’une alimentation saine ne pourrait pas vous procurer à elle seule (même si elle a un rôle très important).

    Tout ça, ça viendra de la musculation.

    Par musculation, je n’entends pas gonflette (quoique…?).
    Par musculation, j’entends musculation.

    J’entends développer ses muscles. Sans chercher les limites (croyez-moi, vous ne voulez pas trouver les limites du corps humain). Pas de gonflette, pas de dopant.

    Evidemment, il y a une bonne et une mauvaise façon de faire de la musculation.

    Les conseils qui suivent sont là pour vous mettre sur la bonne voie.

    Ne prenez pas trop lourd !

    Quand vous commencez, votre cerveau a du mal à bien communiquer avec votre muscle.
    Votre « schéma moteur » (le mouvement que vous devrez faire pour exécuter l’exercice) n’est pas bien développé.

    C’est normal. On a tous commencé par là.

    Prenez des charges que vous pouvez maitriser, votre but est, dans un 1er temps, d’apprendre le mouvement à votre cerveau et à vos muscles.

    Controlez le mouvement

    Descendez lentement, et remontez lentement. Comptez au moins une seconde pour chaque.

    Pas d’explosif, s’il vous plait !

    Si vous êtes confirmé (vous vous entrainez régulièrement depuis au moins 1 an), alors vous pouvez tenter de l’explosif, si ce type d’entrainement vous convient.
    Mais si, comme moi, vous êtes plutôt du type endurant, les entrainements explosifs ne vous seront pas fort utiles.

    Ne vous entrainez pas trop

    Une erreur que beaucoup de gens commençant la musculation font, c’est qu’ils s’entrainent trop longtemps et trop souvent.

    Visez 1h par séance maximum.

    En commençant, vous pouvez vous permettre de travailler tout le corps.

    Si vous entrainez tout le corps d’un coup, pas besoin d’aller plus de 3 fois par semaine à la salle de muscu.

    Peut-être qu’au début vous pourrez vous permettre de vous entrainez souvent, mais au plus vous progresserez et arriverez à aller chercher dans vos réserves (histoire de tirer une ou deux répétitions en plus), au plus vous devrez augmenter le temps que vous laissez entre deux entrainements.

    A vous de voir combien de jours vous sont nécessaire entre deux séances.

    Prenez du « post-workout »

    Il vous faut manger juste après votre entrainement.

    Je vais écrire un article sur ce sujet, dont je mettrai le lien ici (s’il n’y a pas de lien, c’est que cet article n’a pas encore été publié)

    En résumé, mangez des glucides (du sucre) et des protéines après votre entrainement.

    Et pas 2 heures après ! Prenez le « post-workout » le plus tôt possible après la fin de votre séance.

    Buvez

    Quand je m’entraine en salle, ou chez moi, je fais toujours attention à boire suffisamment d’eau.

    L’eau est l’élément le plus important de notre corps, elle compose à peu près 60% de notre corps.

    Voici un article qui va dans les détails (en cours de rédaction).

    Etirez-vous

    Très important pour prévenir les blessures.

    Actuellement, les recherches ne montrent pas de bénéfice sur le court terme.
    Et leurs bénéfices à moyen et long terme sont discutés.

    Mais, tentez l’expérience.

    Testez 2 semaines sans étirement, puis 2 semaines avec.

    Vous comprendrez leurs intérêts. Si vous ne les comprenez toujours pas après ce test, alors faites-moi juste confiance… Etirez-vous.

    Pas besoin de faire 10 milliards de séries pour le même muscle !

    Ne passez pas 20 minutes à faire du développé couché (ou n’importe quel autre exercice).

    Ca ne sert à rien.

    Il vaut mieux faire quelques séries d’un exercice, puis passer à un autre qui va solliciter le même muscle mais d’une « façon » différente (par exemple, passer des pompes au sol aux pompes avec les pieds surélevés).

    Vous ne développerez pas de muscle du jour au lendemain si vous faites 100 séries du même exercice.
    Au mieux, vous allez vous fatiguer inutilement, bruler du muscle et augmenter le risque de blessures.

    Et si votre but est de développer de la force, sachez que ce que vous faites est contre-productif.

    Si vous voulez augmenter votre force pour un certain mouvement, il ne faut pas en faire beaucoup, mais souvent (en faire beaucoup fatiguera votre système nerveux, ce qui fait que vous ne serez plus capable de vous entrainer au maximum de vos capacités).


    Ces conseils ne vont évidemment pas transformer votre training (si c’était pourri avant, maintenant ce sera ok), mais ils vont nettement diminuer vos risques de blessure (cela dit, vous pourriez toujours vous blesser, même en les suivant !).

    N’oubliez pas que ce qui compte, c’est le long terme.

    Si vous faites une séance vraiment super intense, mais que par la suite, vous abandonnez… Ca ne sert à rien.

    Il vaut mieux faire des séances douces que vous appréciez, plutôt que des séances de barbares à la suite desquelles vous vomissez vos tripes.

    Enfin, je trouve…

    Quoique vous fassiez comme entrainement, il y a d’autres façons de le faire.

    Si ce que vous faites actuellement ne vous plait pas, changez !

    Si vous faites des exercices au poids du corps, vous pouvez passer à la fonte (aux haltères et barres…), ou si vous ne voulez vraiment pas, parce que c’est de la gonflette (et c’est une illusion), vous pouvez varier le nombre de séries, vous pouvez varier l’ordre.
    Vous pouvez même varier les exercices en eux-mêmes !

    Si les pompes ne vous plaisent plus, vous pouvez faire des dips !
    Ce sont les mêmes muscles, sauf qu’ils vont travailler différemment.

    Et si vous en avez marre de vous entrainer… Prenez une pause !
    En régime ou pas.

    Vous n’allez pas « dégonfler » parce que vous arrêtez pendant une semaine.

    Par contre, vous dégonflerez surement si vous vous dégoutez de la musculation et décidez de l’arrêter !

    Quand on fait un régime, on investit du temps, de l’argent et le plus important, on s’investit soi même.
    On y met nos espoirs, nos rêves, nos idées, nos passions.

    Et parfois, on rate.

    Ca fait mal…

    Puis, le temps passe et on oublie. On oublie notre « échec ».

    Mais inconsciemment, il est toujours là.

    Rater un régime dans lequel on s’est investit, c’est comme s’être fait brûlé. On peut oublier la douleur, mais la cicatrice restera et notre corps réagira de lui même, pour nous protéger, quand nous nous approcherons d’un feu.

    C’est la même chose pour un régime. Si vous voulez perdre de la graisse sérieusement, vous avez plutôt intérêt à bien vous y prendre… Et dès la 1ère fois, si vous ne voulez pas rester gras pour le restant de vos jours (et mal le vivre).

    Dans cet article, je vais vous présenter 3 pièges dans lesquels énormément de gens tombent.
    Une fois que vous les connaitrez, vous pourrez facilement les repérer et les éviter.

    J’ai créé un court ebook gratuit qui vous permettra de découvrir les 5 étapes pour perdre du gras rapidement – En Mangeant TOUT Ce Que Vous Voulez. Cliquez ici pour aller y jeter un oeil !

    Les voici ;

    1er piège ; Vous allez trop vite !

    Quand on commence notre régime, on est ultra-motivé. On va perdre cette graisse, et on va la perdre en moins de deux semaines ! Pas d’alternative ! 2 semaines !

    Vouloir perdre beaucoup et rapidementC’est ça le 1er piège.

    Si vous voulez perdre beaucoup de poids et rapidement, vous allez adopter un régime draconien (parce que si on mange peu, on va d’office perdre plein de graisse ! Non ?)

    Si votre régime est très restrictif, votre corps va se sentir attaqué et il sortira l’artillerie lourde ;

    Disons qu’après les deux premières semaines de votre régime, vous ayez perdu 4 kilos (2 kilos chaque semaine).
    La 3eme semaine, vous ne perdrez plus qu’un kilo.
    Puis, lors de la semaine numéro 4, vous ne perdrez plus que 500g.
    Et la semaine suivante…

    Rien. Vous n’avez pas perdu de poids.

    Pourquoi…?

    Parce que votre corps se sent attaqué, donc il se défend. C’est la loi de la survie !

    Il y a 50.000 ans, si vous n’aviez plus accès à suffisamment de nourriture, votre corps devait faire en sorte de diminuer le nombre de calories (et donc la quantité de poids qu’il perd chaque semaine) dont il avait besoin pour fonctionner, sinon vous alliez mourir !
    Vous n’auriez plus suffisamment d’énergie pour vous défendre, pour aller chasser, pour vous déplacer…
    Ce qui est assez embêtant si vous vivez dans la nature.

    La façon dont notre corps fonctionne n’a pas tellement changé depuis ce moment là.
    Ce qui fait que quand vous commencez votre régime, allez-y doucement. Ne brusquez pas le corps, sinon il se mettra en mode survie et vous n’arriverez plus à perdre du poids.

    Prenez votre temps et votre régime n’en sera que plus agréable (enfin, façon de parler) et efficace.

    2e piège ; Vous n’avez pas de plan

    Ça sonne mal, comme phrase. Plan pour un régime, etc. C’est tellement plus drôle sans plan. Ça fait aventure !

    L’ennui dans une aventure, c’est qu’on se paume souvent. Et qu’on risque de se retrouver dans des endroits où on n’a pas spécialement envie d’être…

    Je sais que c’est pénible de faire un plan. Il faut se poser tout un tas de questions, comme ;

    Combien de semaines va durer le régime ?

    Combien de grammes (ne dites pas kilos svp) de graisse par semaine vais-je essayer de perdre ?

    A quoi ressemblerais-je à la semaine X (vous n’avez quasiment aucun moyen de prévoir cela, mais il est intéressant de se poser cette question afin d’arriver à peaufiner vos estimations pour le futur) ?

    Combien de repas par jour vais-je manger ?

    Quelle serait, idéalement, la quantité de protéines/ glucides/ lipides que je devrais consommer ?

    Combien de fois par semaine vais-je m’entrainer ?

    Etc.

    Faire un plan est pénible parce que commencer un régime est plus un acte émotionnel qu’intellectuel
    .
    On veut perdre cette graisse, pas prévoir comment on va faire pour la perdre. On veut juste s’en débarrasser…

    Je comprends. Moi aussi, je trouve ça lourd. Mais il y a des bons trucs !

    Planifier ne se résume pas à se poser des questions et à se masturber mentalement.

    Il faut aussi suivre son évolution au cours du régime ;

    Chaque semaine, pesez-vous, photographiez-vous (même éclairage, même endroit, même appareil photo), filmez-vous (c’est beaucoup plus représentatif des progrès réalisés) et écrivez les sensations du moment ;

    Comment vous sentez-vous ? Est-ce que vous êtes confiant par rapport à la suite du régime ? Où pensez-vous être dans deux semaines (est-ce que vous abdos seront visibles ? Est-ce que vous aurez perdu 1 cm de tour de taille ?) ? D’un point de vue physique, mental, etc. ?

    3e piège ; Vous vous découragez quand les résultats ne sont pas là

    Disons qu’en 2 semaines vous ayez perdu 4 kilos (ce qui est trop). Et, lors de la 3e semaine, vous ne perdez plus que 300 grammes.

    Quelle sera votre réaction ?

    Triste, déçu(e), abattu(e), démoralisé(e)… ?

    On a tous cette tendance à vouloir éviter ce genre d’émotions à tout prix. Elles sont tellement désagréables…

    Comment pouvons-nous nous en débarrasser ?

    La réponse la plus fréquente est l’arrêt du régime.

    Ne vous laissez pas avoir par ces émotions.
    Quand les résultats ne sont pas là, il suffit d’adapter le régime. En rajoutant un peu de sport dans votre semaine, en enlevant la tartine à 16h, etc.

    Mais surtout, restez concentré. Une mauvaise semaine, c’est juste une mauvaise semaine. On a pris un coup, maintenant, il faut répliquer si on veut gagner le match.