En 1944, une étude scientifique nommée « The Great Starvation » (la grande famine) fut entreprise par plusieurs chercheurs.
Ils ont pris 3 dizaines de jeunes hommes en bonne santé et les ont soumis à un régime alimentaire…

…Qui ressemble fort aux régimes actuels.

Le résultat ?

… Vous pouvez le voir à cette adresse : http://www.proteinpower.com/drmike/wp-content/uploads/2007/09/keys-subject-blogsize.jpg

Les hommes qui ont subi ce régime ne pensaient qu’à la nourriture, ils étaient dépressifs, ils avaient froid en permanence et ils ont commencé à développer des troubles psychologiques et sanguins (certains plus que d’autres).

Leur alimentation était composée de 60% de sucre, 25% de protéines et de 15% de graisses.
Si vous regardez le régime de monsieur tout le monde, vous retrouverez les mêmes percentages.

Laissez moi vous posez une question

Comment est-ce que nos ancêtres (ceux qui vivaient dans la nature et qui devaient être rapides/forts/intelligents/endurants sinon c’était la mort) mangeaient ?

Ils ne mangeaient pas de féculent, ni de sucreries ou de sucre en général. Ca n’existait pas à ce moment là (le pain est apparu il y a 10.000 ans).
Ils mangeaient de la viande, du poisson, des fruits, des légumes et des noix.

En gros, ils mangeaient des protéines, des graisses et très peu de sucre.

Une autre étude s’est basée sur ces suppositions pour créer un régime. Chaque « sujet » de cette étude mangeait la même quantité de calories que les sujets de l’étude « The Great Starvation ».

Résultat ?

… Leurs « sujets » ont perdu du poids, principalement de la graisse. Ils se sentaient mieux, mentalement et physiquement.

Cool, mais quelle est la mentalité de ces études ?

Les régimes typiques ne marchent pas parce que ;

1) Nous ne sommes pas fait pour fonctionner avec ce genre d’alimentation (c’est-à-dire beaucoup de sucre et peu de protéines/graisses).

2) Il est extrêmement dur de respecter ce type d’alimentation d’un point de vue mental et physique (les sujets de « The Great Starvation » devaient loger sous l’université, histoire d’être certain qu’ils respectaient l’alimentation prescrite, et n’étaient autorisé à sortir que pour faire de la marche de temps en temps).

Donc, si vous voulez perdre du poids, la meilleure solution est de diminuer la quantité de sucre que vous mangez et d’augmenter votre portion de protéines et de graisses.

Et pas de faire comme 90% des régimes… Beaucoup sucre, un peu de protéine et pas de graisse !

Ah, Blasphème !

PS : Voici les liens vers les études dont je viens de vous parler (elles sont en anglais, mais il vous suffit de faire copier et de coller dans la boite de google.traduction) :
http://ajcn.nutrition.org/content/23/7/948.full.pdf+html
http://www.amazon.co.uk/Great-Starvation-Experiment-Starved-Science/dp/0816651612/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1373661068&sr=8-1&keywords=the+great+starvation
http://jn.nutrition.org/content/135/6/1347.full

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *