Fin janvier, beaucoup de nos nouvelles résolutions sont déjà tombées à l’eau.

Début janvier, on pétait la motivation, littéralement, pourtant !

Qu’est-ce qui s’est passé ? Est-ce que, peut être, ça veut dire que le fitness n’est pas fait pour nous ? Que nous ne sommes pas suffisamment bons pour réussir ?

Ces questions proviennent de la vision de notre société, qui m’énerve un peu plus chaque année, que soit on est bon naturellement, soit on est pas bon. Et si on est pas bon, on sait rien y faire.

Ce fatalisme et défaitisme est une illusion (allons direct au but).

Regardez Michael Jordan. Tout le monde connait ce gars. Pourtant, il a été jeté de son équipe de basket quand il était jeune.

Dans notre société, les performances sont mises en avant. Mais on ne voit JAMAIS les milliers d’heures d’effort et de travail qui ont été investies pour arriver à ces performances.

Regardez Cristiano Ronaldo. Il est le 1er sur le terrain de foot, et le dernier à partir.

Travail. Effort. Discipline.

C’est ça qui les fait réussir. Que ce soit dans un sport, dans la vie, dans sa carrière.

Donc, quand les résultats fitness ne sont pas là, ma première question est toujours :

“Parles moi de ton parcours fitness – Tes diètes – Tes entrainements”

Et vous savez quoi ?

Dans la majorité des cas, la personne fait des diètes et s’entrainent depuis des années. Et elle bosse dur. Mais les résultats ne sont pas là.

Et en creusant un peu plus, on se rend compte qu’il ne s’agit pas d’un défaut génétique ou psychique ou hormonal.

Il s’agit simplement d’une pratique non-régulière…

On fait une diète intense pendant 3 semaines, puis on craque et c’est gavage pendant 2 semaines, puis on se reconcentre et on stabilise son alimentation, puis une autre diète, pour un autre craquage, etc.

Si vous regardez Michael Jordan, il est tous les jours sur le terrain. Il s’entraine tous les jours. Vous ne le trouverez pas à faire 3 semaines d’entrainement intense tout le temps puis à tout arrêter pendant 2 semaines, puis à reprendre un peu d’entrainement.

Michael Jordan s’entraine beaucoup (forcément, c’est son métier), mais surtout… Il est régulier.

Et souvent, en diète, les gens disent qu’ils ne parviennent pas à être réguliers parce qu’ils n’ont pas la motivation…

Le problème serait donc la motivation ?

A cela, ma réponse est :

“Regardez le documentaire d’Usain Bolt… Le gars ne veut pas sortir de son lit”.

Tous les athlètes ou personnes qui ont atteint quoi que ce soit dans leur vie, y sont parvenues SANS dépendre de leur motivation. Parce que si leur réussite dépendait de leur motivation… Ils n’auraient juste pas réussit. Tous ces gens qui ont réussi que vous pouvez voir, ils ont tous réussi à surmonter le manque de motivation.

Donc, comment faire pour surmonter cette question de motivation pour réellement transformer votre physique une fois pour toute ?

Eh bien, on parle de la recette (3 étapes) pour y parvenir dans la vidéo ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *