Je reçois très fréquemment des emails de personnes qui ont un métabolisme récalcitrant et qui ne leur permet de perdre du poids que très difficilement…

Malheureusement, ces personnes veulent perdre du poids et elles n’y arrivent pas, malgré tous les efforts produits.

Et, comme nous l’avons vu lors de notre article précédent, que vous pouvez retrouver ici, au plus vous faites des régimes, et au plus ils sont drastiques, au plus votre métabolisme va se coincer.

Donc, ici, on se trouve dans une situation très délicate. On a du poids à perdre, mais on a un mauvais métabolisme, ce qui rend la perte de poids difficile, ce qui nosu force à être plus drastique dans la perte de poids, ce qui en retour va encore plus abîmer notre métabolisme.

Clairement, nous nous trouvons dans une situation où faire une diète est du suicide…

… Parce que ça nous fait rentrer dans ce cercle vicieux !

Donc, comment faire ?

Vous le savez sans doute, mais c’est clair que ce n’est pas une réponse agréable, et je rencontre fréquemment pas mal de résistance vis-à-vis de celle-ci.

En effet, il ne faut pas faire de diète, il faut se concentrer sur le soin du métabolisme. Et c’est tout à fait possible d’améliorer la quantité de calories que votre corps consomme par jour.

Pensez-y, vous avez pu la diminuer au cours des années. Et ce qui peut descendre, peut aussi monter.

Cela dit, il va falloir produire plus d’efforts… Faire des diètes, puis sortir des diètes et compenser en mangeant plus, etc etc, ce schéma est la situation de confort, même si c’est désagréable à vivre.

C’est la situation de confort parce que nous avons l’habitude de ce genre de choses. Et je suppose que c’est la raison pour laquelle, lorsqu’on me pose la question de « comment perdre du poids avec un mauvais métabolisme » et que je cite tout ce que je viens de dire, je rencontre de la résistance.

Soigner son métabolisme, c’est étrange et inconnu. La majorité du monde ne sait même pas ce qu’est le métabolisme et inconsciemment, nous avons tendance à croire que nous avons juste de mauvaises génétiques et que nous ne pouvons rien y changer… Donc, tout ce que nous pouvons faire est de trouver une diète magique qui nous permettra enfin de perdre ces kilos, et de ne plus jamais les reprendre.

Malheureusement, il n’existe pas de diète magique.

Elles sont toutes nulles. Vous allez devoir faire un déficit calorique, vous allez avoir faim et manquez d’énergie. Si on vous a dit le contraire, il est probable qu’on vous ait menti, ou qu’on ait voulu vous vendre une approche magique.

Ne vous laissez pas séduire par les promesses court terme…

Si vous avez un mauvais métabolisme, le court terme ne marchera pas pour vous. Parce qu’avec un mauvais métabolisme, il est très difficile de créer un déficit calorique suffisant que pour perdre beaucoup de poids rapidement.

Et vous pourriez me dire « oui, mais, lorsque je fais une diète, je perds 2-3 kilos en 1-2 semaines, ce n’est qu’après que ça ralentit ».

C’est vrai, la perte de gras est supérieur au début, lors des premières semaines, après le corps s’adapte. Mais n’oubliez pas que 1 à 3 kilos provient d’eau… Les 1ères semaines, vous perdez principalement de l’eau…

Vous avez l’impression d’être plus fin(e), et vous l’êtes, vous venez de perdre plusieurs kilos d’eau. Mais ce n’était, en majorité, pas du gras.

La perte de gras ralentit dès les premières semaines, mais elle ne ralentit pas énormément. Donc non, ce n’est pas tellement que vous arrivez à perdre beaucoup rapidement puis plus rien par la suite…

… C’est plutôt que vous perdez votre rétention d’eau (ce qui est un processus commun à tout le monde) lors des 1ères semaines…

Et l’arrêt de la perte de poids démoralise beaucoup de monde, j’en suis conscient.

Mais l’arrêt de la perte de poids, ou une perte de poids lente est la norme lorsque vous faites un régime. Vous n’allez pas perdre 2 kilos chaque semaine. Perdre 1 kilos par semaine est déjà un très gros rythme que je ne vous conseille pas de maintenir pendant plus de 5-6 semaines.

Aussi, avec un mauvais métabolisme, perdre du gras va prendre du temps. Beaucoup de temps. Et des efforts. Beaucoup d’efforts.

Votre temps et vos efforts ne seront pas spécialement efficaces sur le long terme vu qu’une fois que la perte de poids sera finie, votre métabolisme aura tellement chuté que si vous faites un seul écart, vous allez perdre les efforts produits sur 3, 4, 5 jours, en deux heures…

Je vous encourage à investir votre temps et efforts dans une remontée métabolique, dans le soin de votre métabolisme !

Ci-dessous, vous trouverez plus d’infos et d’aide sur ce sujet !

Pour rejoindre l’Early Bird Pour Les Bonus Et Coaching 1-1 Offert, cliquez ici.

Vous pouvez obtenir le trailer & introduction du programme « La Remontée Métabolique : Comment Réparer Votre Métabolisme » en cliquant ici.

Si vous voulez que je m’occupe de votre remontée métabolique et du soin de votre métabolisme, n’hésitez pas à m’envoyer un email à kevin@sculptetoncorps.com pour voir si vous pourriez nous lancer dans un coaching !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *